Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : Le Pont Mirabeau

21 Mai 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

une de mes oeuvres préférées avec "l'hymne à la joie": "le boléro" de Ravel...Sublime!

 

 

Ce poème de Guillaume Apollinaire rejoint le thème du Lac de Lamartine : le temps qui passe… La symbolique de l’eau qui coule (« il en passera de l’eau sous le pont… » dit-on…) Ce qui m’interpelle surtout c’est l’opposition entre l’espoir et la désespérance dans ce poème : mélancolie et joie se succèdent, (« L’amour s’en va »…« Comme l’espérance est violente »), c’est comme dans la vie, un jour « avec », un jour « sans »… si vous voyez ce que je veux dire…

Le Pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure
Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

 

Paris par la fenêtre- Marc Chagall

Paris par la fenêtre- Marc Chagall

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Je n'ai pas d'affinités particulières avec Chagall mais je trouvais que cette peinture de Paris "collait" bien avec le Pont sur la Seine d'Apollinaire;
en plus cette façon d'interpréter les visages est intéressante, et pas seulement le visage humain du chat, surtout l'aspect "comedia dell'arte du personnage (un masque qui rit, un qui pleure, un côté oui, un côté non, un jour "avec" un jour "sans", je vais en avant, je vais en arrière, bref: double face!! Double jeu, double JE...
Répondre