Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.

30 Juin 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #La-Mure-Argens

 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.
 La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.

La transhumance de la famille Martin et le repas amical de Champs Moutet.

 

La famille Martin de Robion vient de transhumer vers Argens pour la période estivale et les pâtures sur les hauteurs du village. C’est à pied que le troupeau fera le voyage de Robion à « Champs Moutet » puis vers  les pâtures de Maurel. Voilà donc notre troupeau de « rouges » (Mourérous) de passage à la Mure le dimanche 28 juin. 

 

Les rouges comme on les appelle familièrement ont été « les stars » de la fête de la transhumance il y a quelques jours. Il faut reconnaître qu’elles sont très esthétiques et photogéniques d’ailleurs elles ont été photographiées à multiples reprises au cœur de Castellane et font la fierté de leur propriétaire et sans doute des organisateurs.   

 

Vers 8 h, les cloches nous avertissent de leur passage en contrebas du village de la Mure-Argens. Une belle troupe de gilets jaunes de tous âges donne la main pour cette courte transhumance le long de la 955 jusquà Champ Moutet. Il faut que chacun reste concentré pour la surveillance des jardins et fleurs de bord de route, le passage des voitures et toute la routine du transport à pied. Il faut se presser avant l’arrivée de la chaleur pour la pause à Champ Moutet où les moutons seront installés dans les filets au bord de la route. Pendant que les humains se préparent pour le repas de midi où quelques amis seront invités à des partages culinaires comme chaque année. Ici le partage est convivial et chacun aura donné de son temps pour montrer son savoir-faire et partager les meilleures recettes. 

 

Denise était bien sûr présente au bord de la route à 8 heures. Elle avait pris la précaution de téléphoner pour savoir le jour du passage, pour la préparation du dessert toujours très attendu par les convives et bergers temporaires et permanents pour le repas très convivial. C’est toujours le moment de refaire un peu le monde, de l’améliorer virtuellement, dans quelques heures la routine reprendra tous ses droits...  

 

Après la sieste réparatrice, une partie des aides retournent dans leurs foyers, parfois la route est longue, les autres se lanceront dans la montée vers Argens par la piste où 1 h 30 plus tard les animaux et la bergère retrouveront leurs quartiers estivaux pour quelques mois. Souhaitons-leur bonne chance, car l’estive n’est plus vraiment un long fleuve tranquille comme il y a quelques années. A l’heure actuelle il n’y a aucun répit de surveillance sous peine de sanctions quasi immédiates.  


 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article