Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Castellane l'expo photo de la MJC

8 Mai 2016 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Castellane

C’était la dix septième édition de l’exposition photos de la section de la MJC de Castellane comme le disait le Maire, Jean Pierre Terrien, lors de son discours, une belle constance . L’exposition avait lieu à la salle polyvalente du jeudi 5 mai au dimanche 8 mai . Cette année on change un peu les habitudes pas de thème prédéfini , pas de participation spontanée de photographe , pas de numérotation individuelle, pas de prix du public comme les autres années. En 2016 c’est un tirage au sort d’un des visiteurs qui permettra de prétendre au cadeau , un bel ouvrage nous a-t-on dit .

On pouvait admirer le travail des membres du club de Castellane et celui du club photo de St André les Alpes avec de multiples ambiances et les clichés les plus significatifs des bénévoles-artistes. En ouverture de l'exposition on pouvait découvrir les photos du livre "de l'inutile à l'essentiel" de Barbara Lecomte et Maxime Perigrini. Les reporters photographes nous montrent la vie dans des lieux opposés de l'opulence à la pauvreté , les images parlent d’elles mêmes. Peut être que ce regard de professionnel et le choix des images nous fera prendre conscience de certaines choses, nous donnera le loisir de la réflexion pour mieux apprécier nos privilèges que nous avons sur nos territoires. La facilité de vie par rapport à d’autres lieux, en effet il existe d’autres problématiques beaucoup plus complexes dans le quotidien que nos soucis matériel , et autres petits ou gros tracas de nos vies provençales . Parfois savoir prendre du recul , prendre le temps de penser, d’analyser les choses, nous permettent en fait de mieux apprécier les actions qui peuvent paraître anodines dans notre flux quotidien.

 

Les artistes invités indiquent dans leur communication presse .

«L’idée a surgi et nous a enthousiasmés, ça c’est certain ! Mais nous ne savions pas encore la tâche qui nous attendait. Le plus difficile restait à faire. Il a fallu être méthodiques et rigoureux, mettre notre autosatisfaction dans notre poche, laisser parler les émotions, les sens et les sensibilités. Nos différences de point de vue, d’éducation et de croyances ont été une aubaine pour ce difficile travail d’assemblage. L’un paysage, l’autre personnage, composer pour trouver une certaine harmonie, divertir le «spectateur», l’étonner, l’attendrir, ne jamais le lasser, le faire réfléchir et puiser dans ses valeurs, le confronter à ses repères personnels fut nécessaire . Nous avons essayé, mais en fait, avions-nous le choix…? Ce sont les images qui se sont imposées à nous. Pouvions-nous faire autrement que d’aborder plusieurs sujets comme l’enfance, le bonheur, la liberté, le travail, l’architecture, les similitudes, les différences et bien d’autres choses encore qui se laisseront découvrir au fil des états d’esprit de chacun. Lors de la première exposition, aller à la rencontre des visiteurs fut un enrichissement pour tout le monde, pour eux comme pour nous. Eux découvraient, en parcourant nos photos, une frontière entre le monde occidental et un monde qui pour certains était inaccessible matériellement et culturellement parlant. Nous jouions sur cette frontière si fine et si fragile entre l’inutile et l’essentiel. D’ailleurs, où était l’inutile, où était l’essentiel ? Une question de philosophie, une question d’ouverture d’esprit… et de cœur. Nous, à travers leurs yeux, nous découvrions d’autres sens, un autre langage qui nous avaient peut être échappé, à côté desquels nous étions peut-être passés, trop impliqués émotionnellement dans nos propres photos, dans l’histoire qui s’y rattache, du moment, de l’instant où le clic résonne dans l’air pour immortaliser la scène. Et puis ce plaisir de voir leur visage s’illuminer, changer d’expression, comprendre qu’ils avaient vu la même chose que nous, leur perplexité parfois. Et nous, de nous demander si tel duo avait été si judicieux que ça … Dans tous les cas, la réflexion était lancée. Rien n’était plus acquis, plus de certitudes mais beaucoup d’interrogations sur le sens du bonheur…. de la vie. L’essentiel des images de ce livre a été pris lors de nos premiers voyages respectifs à New York et en Inde. Mais une partie est issue d’un deuxième voyage où la vision des choses fut différente et nous conforta dans nos prédilections, pour l’un les paysages et l’architecture, pour l’autre l’humain». Retourner à New York fut pour Maxime l’occasion de redécouvrir la ville qui ne dort jamais et surtout de connaître des quartiers encore inconnus et de nouveaux lieux. Pour Barbara, ce retour en Inde ressembla plus à un voyage à la rencontre des religions et philosophies qui se côtoient sur ce continent. L’homme et son quotidien, ses croyances, ses rituels, entre profane et sacré. Sortir de nouveaux duos paraissait évident mais sans doute bien plus difficile du fait de leur éloignement de style et de sujets. Le défi était lancé, les méninges devraient fournir double de travail. La première sélection avait été percutante, la seconde se devait d’être au moins aussi bonne. La continuité, certes, mais avec un nouveau regard, une nouvelle maturité de l’œil. Et puis un livre aussi. Le livre que tout le monde nous réclamait depuis la première exposition en, 2010. Ce sont les aléas de la vie qui nous ont envoyé un signe. Le livre serait notre «essentiel». Barbara en tant que graphiste s’est penchée sur la maquette en essayant de faire quelque chose de très simple, sans fioriture inutile. Un format sobre, carré, 22x22 cm de 108 pages avec une jolie couverture souple à rabats et un pelliculage «Sof touch» pour un toucher agréable et un noir bien dense. Ce sont presque 50 duos qui sont présentés en vis à vis avec comme seule légende, le lieu. Les textes de présentation du concept, les biographies des 2 photographes sont traduits en anglais. Jacques Salomé nous a fait l’amitié de nous écrire la préface qui parle de sychronicité... «l’Essentiel» de notre ouvrage, de notre exposition, de notre concept. C’est un livre qui séduit et qui interpelle. L’association du livre à l’exposition permet aux personnes d’emporter avec eux un peu de cette réflexion de la poursuivre et de la partager avec d’autres. Entre art et philosophie…

 

C’était encore une fois un beau travail sur les images de notre Provence Alpine avec tous ces attraits , toutes ces lumières , toutes ces couleurs saupoudrées par le savoir faire de chacun , un vrai plaisir pour les yeux et nous donner des envies de promenades et de clichés. Comme souvent dans nos animations , il manquait une fréquentation plus dense , le public n’a pas toujours trouvé le chemin de la salle polyvalente. Pourtant à Castellane , la saison touristique a déjà commencé , le passage est bien là , les restaurateurs souriants et attentionnés, les terrasses remplies de consommateurs. Des multitudes de motards progressent sur nos routes sinueuses et font des haltes sur la place Marcel Sauvaire. On le sait , le public a de nombreux choix, parfois il peut être blasé sans doute.

 

En 2017 le choix de l’exposition sera différent , ce sera une surprise, nous l’attendons avec impatience car c’est toujours un beau moment visuel et de réflexion, rehaussé par le savoir faire des bénévoles qui savent mettre en valeur chaque cliché ce qui demande un grand nombre d’heures de travail juste pour le plaisir de partager, de montrer les belles choses qui nous entourent. Pour cela nous pouvons remercier toutes les personnes qui ont participé à cette présentation artistique.

seneca sylvaine nous précise 250 visiteurs sont venu, le tirage au sort de la tombola pour France vietnam a été gagné par Jean Pierre Terrien, le prix du public par tirage au sort a été décerné René Azzi, voilà encore mille merci pour ton travail et ta présence , les visiteurs ont été moins nombreux mais leur enthousiasme pour ce que l'on a proposé nous encourage et nous a beaucoup touché

Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC
Castellane l'expo photo de la MJC

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre acompréhension.

Les commentaires sont mis à votre disposition pour vous donner la parole. Merci de prendre le soins et le temps pour les formules de politesse ; . Penser aussi à vous relire et ne pas indiquer de formulation ambiguë ou diffamatoire, se cacher derrière un speudo ne procure pas d’impunité , chacun est responsable de ces formulations publiées sur cette espace . La franchise et la cordialité sont tout à fait compatible, pensez-y,  Merci

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article