Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Le département 04 soutient sa filière de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025

12 Août 2021 , Rédigé par verdon-info Publié dans #flash-info

Le département 04 soutient sa filière  de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025
Le département 04 soutient sa filière  de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025 Le département 04 soutient sa filière  de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025
Le département 04 soutient sa filière  de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025 Le département 04 soutient sa filière  de la lavande et le lavandin contre la directive européenne pour 2025

Le département des Alpes de Hautes Provence dans un communiqué mis en ligne sur les réseaux sociaux et envoyé aux rédactions soutien la filière  de la lavande. La lavande et son industrie est notre histoire , son savoir faire a traversé les siècles,  cela fait partie de l'ADN de nos territoires.

 

Le communiqué  : 

Le département des Alpes de Haute -Provence affirme son total soutient à la filière de la Lavande et du lavandin

 

Premier département français en superficie de lavande et lavandin (12 193 ha soit 43 % de la superficie nationale), avec 438 exploitations implantées sur son territoire, les Alpes de Haute-Provence sont au cœur de cette filière emblématique, dont la France est leader mondial en termes de production d'huile essentielle de lavandin.

 

Eliane Barreille, Présidente du Conseil départemental, exprime sa très vive inquiétude face au projet de révision de réglementation européen qui menace de classer l’huile essentielle de lavande dans la liste des produits dangereux d’ici 2025.

 

En effet, dans le cadre de sa nouvelle Stratégie pour la durabilité dans le domaine des Produits Chimiques, l’Union européenne pourrait considérer l’huile essentielle de lavande comme un produit dangereux pour la santé, au même titre que de nombreuses autres molécules chimiques non naturelles, et son usage pourrait en être restreint, voire interdit.

 

Cette démarche est une véritable menace pour l’ensemble de la filière lavandicole, mais également apicole ainsi que pour l’économie locale comme pour la filière touristique.

 

Eliane Barreille et l’ensemble de la majorité départementale appelle la Commission européenne à revoir ces critères et à ouvrir une discussion avec les acteurs de la filière pour prendre en compte le caractère naturel avéré de la lavande et du lavandin.

 

La Présidente Eliane Barreille saisira par écrit le gouvernement français et les autorités européennes de cette problématique. Elle est également signataire de la pétition lancée par les professionnels : www.change.org/sauvonslenaturel

 

Dans cette attente, Le Département des Alpes de Haute-Provence tient à affirmer son total soutien aux lavandiculteurs et l’ensemble des acteurs de cette filière, fleuron de notre économie et pilier notre identité.        

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article