Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

 Priorité à la sécurité : la Gendarmerie et Enedis en action autour du risque routier 

25 Juin 2021 , Rédigé par verdon-info Publié dans #flash-info

 Priorité à la sécurité : la Gendarmerie et Enedis en action autour du risque routier 

 

 Priorité à la sécurité : la Gendarmerie et Enedis en action autour du risque routier 

Le groupement de Gendarmerie des Alpes de Haute-Provence a reçu hier l’une des équipes Enedis des Alpes du Sud pour une action spécifique autour de la sécurité routière. Avec 300 salariés sur les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes qui sillonnent le territoire pour exploiter et moderniser 15 000 km de réseau électrique, Enedis a fait de la sécurité routière un enjeu essentiel. C’est la raison pour laquelle la rencontre d’hier après-midi avec les Gendarmes à Digne est forte de sens. 

Plein phare sur la sécurité routière, une priorité absolue chez Enedis 

Sur les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes, 300 salariés sont au service de 274 000 clients. Ils sont répartis sont une dizaine de sites, entretiennent, dépannent et modernisent le réseau électrique basse et moyenne tension (230 et 20 000 volts). Le risque routier est un enjeu essentiel pour l’ensemble des salariés d’Enedis qui se déplacent tous les jours, à bord des véhicules bleus, pour remplir leurs missions. 

La volonté de l’entreprise est de sensibiliser ses salariés aux risques routiers et de se mobiliser au niveau de la prévention et de la formation. Enedis a donc intégré ce danger à ses actions de prévention-sécurité, au même titre que les risques électriques. 

Un rapprochement plein de sens et un enjeu commun : la sécurité 

C’est alors naturellement qu’Enedis, acteur de proximité sur les territoires, s’est rapprochée du Groupement de Gendarmerie des Alpes de Haute-Provence pour concevoir une action spécifique de sensibilisation. 

Une dizaine d’agents Enedis partagent ainsi un après-midi à Digne avec les Gendarmes pour une session autour de la sécurité routière. Parmi les sujets parcourus : excès de vitesse, conduite sous l’effet de l’alcool, utilisation du téléphone au volant, défaut d’utilisation de l’avertisseur en cas de changement de direction, défaut de présentation des papiers du véhicule, retrait de permis et conséquences… En retour, un projet de sensibilisation des gendarmes par Enedis au risque électrique pourrait être mis en place. 

« Chez Enedis, quand on parle de risque routier, cela concerne tous les déplacements : en poids lourds ou voitures bleues dans le cadre de nos missions mais également lors des trajets domicile-travail. Le danger sur la route étant permanent, nous nous mobilisons au quotidien au travers de nombreuses actions », explique Sébastien Matheron, Directeur Enedis sur les Alpes du Sud. 

C’est une nécessité absolue pour l’entreprise qui détient la deuxième plus grande flotte de véhicules de France. Sur les départements des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes, ce sont 228 véhicules bleus qui circulent chaque jour. 

 

 

 Eve ESTINGOY 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article