Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

ENEDIS : forte croissance de l'autoconsommation...

4 Juin 2021 , Rédigé par verdon-info Publié dans #flash-info

ENEDIS : forte croissance de l'autoconsommation...
ENEDIS : forte croissance de l'autoconsommation...

Plus de 100 000 opérations d’autoconsommation en France métropolitaine dont près de 1 100 sur les Alpes du Sud

Au 1er trimestre 2021, Enedis compte plus de 100000 clients raccordés en autoconsommation individuelle. Il s’agit d’une croissance exponentielle puisqu’en 2015, seulement 3 000 installations d’autoconsommation individuelle étaient raccordées au réseau de distribution électrique géré par Enedis. Cette tendance forte témoigne d’un changement des modes de consommation en faveur du développement des énergies renouvelables et de la transition écologique.

Sur les Alpes du Sud, on compte près de 1 100 opérations d’autoconsommation (600 pour les Alpes de Haute-Provence et 500 pour les Hautes-Alpes).

Des installations en autoconsommation connectées au réseau public de distribution

Pour accompagner ses clients dans leurs projets d’autoconsommation, Enedis se mobilise pour faciliter la mise en service des installations photovoltaïques.
Disposant de panneaux photovoltaïques en toitures principalement, les clients particuliers ou professionnels (agriculteurs par exemple) ont la capacité de produire leur propre électricité et de la consommer pour tout ou partie de leurs usages : un essor largement facilité par les évolutions techniques et contractuelles mises en place par Enedis, dont la généralisation du compteur Linky (près de 32 millions de compteurs installés à date).

Enedis joue ainsi un rôle de facilitateur pour ce type de projets puisque l’ensemble des flux, même ceux qui sont autoconsommés, transitent par le réseau public de distribution d’électricité grâce au compteur communicant Linky.

Sur les Alpes de Haute-Provence

A Mison, une surface de 2200 m2 de panneaux photovoltaïques sur un hangar permet à un producteur de pommes, Samuel et Fils, de consommer l’énergie produite sur place. Sur l’année, cette production couvre ainsi un quart de sa consommation totale.
Sur Digne, les locaux du Syndicat D’Energie des Alpes de Haute-Provence (SDE04) sont équipés de panneaux photovoltaïques permettant de charger des batteries de véhicules électriques sur place. Une action qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la transition écologique.

Sur les Hautes-Alpes

A Gap, le stade nautique comprend une surface de 500m2 de panneaux photovoltaïques permettant de combler un tiers de la consommation annuelle de la structure. Il s’agit du premier projet de la Ville en terme d’autoconsommation.

Le compteur communicant Linky au service de l’essor de l’autoconsommation

Dans plus de 90 % des cas, le raccordement des installations en autoconsommation se fait chez un client déjà raccordé au réseau de distribution d’électricité. La mise en service est alors réalisée en 24h à 48h sur simple demande et par télé- opération grâce au compteur communicant.
En outre, Linky est équipé de fonctionnalités de comptage dans les deux sens : il compte l’énergie produite et celle consommée, contrairement aux anciens compteurs qui avaient soit l’une soit l’autre de ces fonctions. Un seul compteur suffit donc désormais pour autoconsommer : le raccordement est gratuit, ce qui représente une économie d’environ 600€ à l’installation par rapport à l’ancienne génération de compteurs.

 

Eve ESTINGOY

Chargée de communication

Plus de 100 000 opérations d’autoconsommation en France métropolitaine dont près de 1 100 sur les Alpes du Sud

Au 1er trimestre 2021, Enedis compte plus de 100000 clients raccordés en autoconsommation individuelle. Il s’agit d’une croissance exponentielle puisqu’en 2015, seulement 3 000 installations d’autoconsommation individuelle étaient raccordées au réseau de distribution électrique géré par Enedis. Cette tendance forte témoigne d’un changement des modes de consommation en faveur du développement des énergies renouvelables et de la transition écologique.

Sur les Alpes du Sud, on compte près de 1 100 opérations d’autoconsommation (600 pour les Alpes de Haute-Provence et 500 pour les Hautes-Alpes).

Des installations en autoconsommation connectées au réseau public de distribution

Pour accompagner ses clients dans leurs projets d’autoconsommation, Enedis se mobilise pour faciliter la mise en service des installations photovoltaïques.
Disposant de panneaux photovoltaïques en toitures principalement, les clients particuliers ou professionnels (agriculteurs par exemple) ont la capacité de produire leur propre électricité et de la consommer pour tout ou partie de leurs usages : un essor largement facilité par les évolutions techniques et contractuelles mises en place par Enedis, dont la généralisation du compteur Linky (près de 32 millions de compteurs installés à date).

Enedis joue ainsi un rôle de facilitateur pour ce type de projets puisque l’ensemble des flux, même ceux qui sont autoconsommés, transitent par le réseau public de distribution d’électricité grâce au compteur communicant Linky.

Sur les Alpes de Haute-Provence

A Mison, une surface de 2200 m2 de panneaux photovoltaïques sur un hangar permet à un producteur de pommes, Samuel et Fils, de consommer l’énergie produite sur place. Sur l’année, cette production couvre ainsi un quart de sa consommation totale.
Sur Digne, les locaux du Syndicat D’Energie des Alpes de Haute-Provence (SDE04) sont équipés de panneaux photovoltaïques permettant de charger des batteries de véhicules électriques sur place. Une action qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la transition écologique.

Sur les Hautes-Alpes

A Gap, le stade nautique comprend une surface de 500m2 de panneaux photovoltaïques permettant de combler un tiers de la consommation annuelle de la structure. Il s’agit du premier projet de la Ville en terme d’autoconsommation.

Le compteur communicant Linky au service de l’essor de l’autoconsommation

Dans plus de 90 % des cas, le raccordement des installations en autoconsommation se fait chez un client déjà raccordé au réseau de distribution d’électricité. La mise en service est alors réalisée en 24h à 48h sur simple demande et par télé- opération grâce au compteur communicant.
En outre, Linky est équipé de fonctionnalités de comptage dans les deux sens : il compte l’énergie produite et celle consommée, contrairement aux anciens compteurs qui avaient soit l’une soit l’autre de ces fonctions. Un seul compteur suffit donc désormais pour autoconsommer : le raccordement est gratuit, ce qui représente une économie d’environ 600€ à l’installation par rapport à l’ancienne génération de compteurs.

 

Eve ESTINGOY

Chargée de communication

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article