Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

St Andre les Alpes , les précipitations inquiètent, novembre 2011

5 Novembre 2011 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

 

 

 

Après une période de sécheresse assez importante, ce début du mois de novembre apporte des précipitations importantes voire exceptionnelles. Durant la journée du 4 novembre on nous indique une pluviométrie de 47 mm; 61 mm dans la nuit du 5 à la Mure Argens . André Laugier passant près du pont de Méouilles a pris quelques minutes pour saisir quelques clichés et vidéo du cours d’eau.

Les images peuvent nous rappeler une date dramatique de 1994 où les eaux s’étaient déchaînées. Souhaitons que malgré les annonces un peu alarmistes de la météo nous n’en arriverons pas à cette extrémité. Il faut aussi constater que les aménagements entrepris après ces grandes précipitations ont été efficaces. Le travail effectué par les équipes du SIVU sur tout le secteur a permis aussi un entretien bénéfique sur tous les endroits à risques. Tout ce travail en amont reste très important et s’avère bien sûr le plus efficace.


Tout cela montre bien tous les avantages de la surveillance et des travaux anticipatifs d’entretien qui permettent de sauvegarder notre environnement. Il faut aussi prendre conscience que le développement de l’urbanisation pose des problèmes d'écoulement des eaux de pluie. Celles-ci ne parviennent plus à s'infiltrer naturellement ce qui fait grossir les cours d’eau. La mise en place des différents moyens d'écoulement semble lors de grosses précipitations bien insuffisante et peut générer des problèmes récurrents. De plus ce système propulse directement l’eau dans les différentes canalisations qui se dirigent, dans la plupart des cas, vers les rivières …


Les alertes et informations nous préviennent mais ne solutionnent pas vraiment les risques pour sauver ce qui peut l’être. Le plus important est d’anticiper et d’être conscient des diverses particularités de chaque secteur et surtout d’en tenir compte dans la politique d’urbanisation et des différentes implantations et infrastructures.



Il faut reconnaître que notre territoire reste pour l’instant encore très gérable et bien heureusement les débordements ne sont qu’exceptionnels. Cependant le grossissement des eaux reste toujours impressionnant à voir et à entendre. Il faut donc rester vigilant et bien prendre conscience de ces différentes problématiques dans les gestions communales.

Les sites de météo nous annoncent des pluies tout le week-end, et un ciel nuageux au moins jusqu’à mercredi, ce qui n’est pas très encourageant au vu des mouvements des rivières.

Christian Reboul

 

 

 


 

 

Le Verdon inquiète les saint andréens : ce samedi 5 novembre (à la même période et 17 ans après la crue mémorable de 1994 qui avait ouvert une brèche dans la digue de l’Eperon), le Verdon bouillonne et se fâche avec rage contre les piles du pont de Méouilles. Près du célèbre pont en fer construit par Louis Bourrillon et en grande partie restauré, les curieux se massaient ce matin, bien abrités sous leur parapluie pour admirer les flots impétueux, toujours impressionnants dans leur fureur et leur bruit assourdissant. Les enfants surtout admirent un spectacle qu’ils n’ont jamais vu, et nous ne leur recommanderons jamais assez de ne pas trop s’approcher des berges qui peuvent s’avérer dangereuses. En effet, le Verdon, sage comme une image de carte postale en été, ami des kayakistes et même des baigneurs, peut recéler de véritables pièges. Aux lâchers d’eau, libérée du barrage en saison estivale succèdent les brutales montées des flots dues aux orages. En ce moment, le cours d’eau se trouve à 80 cm du tablier du pont ; alors qu’en 94 elle atteignait le tablier. Souhaitons que la colère du fantasque compagnon de notre vallée se calme aussi vite que celle du ciel d’automne aujourd’hui déchaîné.

Odile Boetti.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article