Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

St Andre les Alpes , le vent a soufflé , les sapins sont tombés

31 Décembre 2011 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Nature - Environnement -Agriculture

Serge Galfard nous communique une photo d'un sapin en très mauvaise posture dans le quartier "Chemin des Iscles" à St André les Alpes. Les différentes rafales et tourbillons, de ce vendredi 30 décembre 2011, ont eu raison de la stabilité de différents conifères , une belle frayeur pour tous  les propriétaires du voisinage de ce quartier . L'équipe des pompiers bénévoles est venue remettre de l'ordre et procurer un stock de bois au propriétaire, une bien maigre consolation après cette grande inquiétude.

Pour la petite Histoire Brigitte , la voisine de Serge dont l'arbre a été déraciné au même moment nous indique : "il avait été planté le même jour aux environs de 1983-84 et ont fini leur periple végétal  à quelques minutes d'intervalles". Comme quoi, le destin est toujours un peu surprenant. Il semble que l'assise et l'enracinement du conifère n'ont pas permis de résister bien longtemps au souffle du vent.

 

Quelques informations complémentaires.

 

Lors de tempêtes, la partie aérienne de l’arbre est soumise à des forces aérodynamiques (forces de traînée). Une partie de l’énergie est absorbée par le mouvement de l’arbre et l’autre partie est transmise au sol via la souche et le système racinaire. Les processus qui conduisent au déracinement d'un arbre sont très complexes. Ils dépendent de l'architecture du système racinaire, des propriétés mécaniques des racines (en particulier leur résistance à la tension et à la flexion) et du sol, du profil pédologique, de la distribution des racines des autres végétaux présents sur le site et de l'état hydrique du sol. La nature et l’état du sol sont particulièrement déterminants pour l'ancrage racinaire, avec des différences importantes par exemple entre des sols argileux et des sols sableux, ou encore entre des sols secs et des sols saturés. Il est donc important d’aborder l’ancrage racinaire vis-à-vis de ces facteurs.
L’ancrage racinaire est une des composantes importantes de la stabilité de l’arbre. Une défaillance de cet ancrage peut causer des chablis ou un pivotement irréversible de l’arbre qui peut avoir des conséquences à long terme sur la forme de la tige et la qualité du bois produit. D’un autre côté, un ancrage trop rigide ne peut absorber suffisamment d’énergie et peut ainsi engendrer la casse du tronc (volis). (source www.inra.fr/ciag/content/download/3526/.../1/.../Vol6-3-Danjon.pdf)


 


Les rafales étaient présentes aussi à la Mure Argens  où quelques tuiles se sont vues propulsées à la verticale sous le souffle d'un tourbillon. En fait, rien de bien grave, une quarentaine de tuiles bougées et quelques unes à changer. On peut noter  un élan solidaire de Patrick qui passait par hasard et a prêté main forte pour remettre la toiture en état. Les propriétaires étaient un peu embarassés car peu enclins à faire les accrobates pour des raisons de mobilité évidente. Le "sauveur" repartira avec quelques légumes du jardin que les températures printanières ont gardé au coeur de la terre fertile du potager.il sera ravi de cette humble récompense.    

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,   merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article