Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

St Andre les Alpes : Culture , la troupe de Théâtre "Le puits à coqs" a proposé "Créanciers" d’August Strindberg

13 Février 2012 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

 

Théâtre St André les Alpes le 12 février 2012

 

L’annonce culturelle ne semble pas vraiment motiver nos concitoyens. L’association «Les Pivoines Bleues» en a fait l’expérience ce dimanche 12 février: une trentaine de personnes seulement s’étaient déplacées pour la pièce de Théâtre «Créanciers». Il  est toujours difficile de connaître les raisons qui n’ont pas incité les villageois à passer la porte de la salle polyvalente pour apprécier le spectacle théâtral. Il est vrai que la rigueur hivernale installée depuis une semaine peut être une des causes principales de cette désaffection, la télévision n'étant pas étrangère à ce comportement . Les diverses annonces dans les journaux sont arrivées assez tardivement, voire pas du tout, ce qui n’a pas facilité la diffusion de l’information. Pourtant, les «Pivoines Bleues» avaient affiché largement le programme dans le village et aux alentours. Il est toujours bien difficile de connaître  les goûts du public ce qui ne facilite pas la programmation culturelle locale.

Quoi qu’il en soit, la troupe de théâtre «Les puits à coqs» ont produit un spectacle de grande qualité avec une mise en scène dynamique et des acteurs très professionnels. Les trois interprètes ont ravi les  spectateurs ; chacun sera reparti le cœur chargé d’émotions et de plaisir partagé.

«Les bénévoles acteurs»  de l’association «Les Pivoines Bleues» n’ont rien perdu de cette interprétation remarquable  et de   cette présence théâtrale. Leurs futures créations profiteront des leçons de cette après midi créative et récréative.

Le théâtre est un art spécifique et difficile mais bénéfique et structurant  pour ceux qui le pratiquent.


 
 A l’issue du spectacle, les acteurs et les spectateurs   ont pu échanger leur perception de la pièce à trois personnages et partager leurs impressions réciproques.  


Je vous propose une vidéo d’ambiance avec les photographies prises sur le vif, des extraits vidéo des quelques minutes du début du spectacle et le clap de fin.

 


 

 

Cette pièce de théatre a été joué dans de nombreuses salles de théâtre  des Alpes-de-Haute-Provence et même au-delà (Manosque  Gréoux les Bains , Pertuis , les Pennes Mirabeau ...  elle a été sélectionnée au Festhéa  2010),  cela reste  une opportunité culturelle que les acteurs se déplacent vers la salle polyvalente de St Andre les Alpes.

 

 

 

Information sur la pièce de Théatre

 

affCREANnouveau.jpg« Créanciers » d’August Strindberg:
théâtre intime, théâtre de la cruauté, 1888

 

Lui, Adolphe, le mari artiste peintre désappointé, frustré et jaloux, sculptant sur son ouvrage son immense souffrance.

 

L’autre, Gustave, l’ex-mari abandonné, à jamais rongé par la rancoeur, machiavéliquement cruel,revient pour se venger.

 

Elle, Tekla, l’épouse et ex-épouse, écrivain « au coeur si vaste », libre, mais déstabilisée par ses « créanciers »:l’un pour l’avoir fait renaître, l’autre pour l’avoir portée vers la célébrité.

 

Une dette à porter, démesurément lourde et douloureuse.
August Strindberg dramaturge et peintre, né le 22 janvier 1849 à Stockholm fait partie des auteurs suédois les plus importants et est un des pères du théâtre moderne. Ses oeuvres se classent parmi deux courants littéraires majeurs, le naturalisme et l’expressionnisme. Ses relations avec les femmes étaient orageuses et ses mots et actes ont souvent été qualifiés de misogynes, autant par ses contemporains que par le lecteur d’aujourd’hui. Cependant, beaucoup reconnaissent qu’il avait une rare connaissance des rapports humains et de la moralité. A l’aube du xxième siècle, il délimite un espace nouveau pour la forme dramatique et le baptise « Théâtre intime ». Pour rayonner le théâtre a besoin d’un espace resserré, mais cette petitesse du théâtre est susceptible d’une dilatation infinie: elle a vocation à contenir tout un monde… Quelle est l’étrange comptabilité affective, faite de dons, de vols, de «créances», qui se noue entre les personnages? Les mécaniques strindbergiennes sont toujours délirantes, à l’image de leur auteur, plongeant au coeur de la lutte psychique, à l’intérieur du couple, forant d’insondables
cruautés.


Avec Pierre Cheikbossian
Marie-Françoise Nevière

Gérard Sebbah

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,   merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article