Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Saint André les Alpes : Philippe Sauvan a cent ans !

29 Août 2012 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

Saint André les Alpes : Philippe Sauvan a cent ans !

P1060994.jpg P1060998.jpg 
 P1070013.jpg  


Sa vie est un roman : le papé comme l’appellent ses petits-enfants est un beau et alerte centenaire. Il est né le 1er septembre 1912 à Argenteuil dans les Yvelines. Son odyssée bas alpine commence dès sa naissance : il part à Méailles vivre chez une de ses tantes, jusqu'en 1915. Puis il vient loger à Saint André les Alpes chez une autre tante, alors que ses parents habitent toujours Paris. En 1930, il repart à la capitale, car ses parents ont trouvé un appartement pour loger la famille, et il se marie en 1938. Puis la guerre est déclarée. En 1939 son père arrive à Saint André où il va ouvrir son magasin de vin dans la Grand-rue, commerce qu'il va tenir pendant 50 ans.

Et c’est son épopée de guerre de 1939 à 1946: Philippe est mobilisé dans les Vosges, puis expédié à Fourmi, dans le Nord. Il y reste 6 mois, puis, il est fait prisonnier par les Allemands. Il part se battre en Prusse orientale. Il est ensuite interné dans un camp de prisonniers par les Russes. Il devient alors soldat russe et part donc se battre contre les finlandais. Puis, une fois la guerre finie, il est libéré à Mourmansk. Pour rentrer chez lui, il passe par la Norvège, où il reste 6 mois, et ensuite par l'Ecosse. Il retrouve enfin le sol français à Brest, et rentre à Paris. Il pèse 35 kilos, il a l'intestin perforé, des problèmes à l'estomac. Il a aussi les poumons abîmés (séquelles définitives). En rentrant à Paris, il trouve sa maison vide, personne ne l’attend plus. Alors sans un sou, il accourt à Saint André se refaire une santé. Son père tient toujours le magasin de vin. En 1947, rétabli, il repart à Paris puis en 1948, il rencontre Juliette, il l’épouse et revient à Saint André chaque fois qu’il peut. Depuis, sa vie est devenue « un long fleuve tranquille » ; maintenant veuf, il coule des jours paisibles entre le jeu de boules et le petit banc de La Placette. Souhaitons à Philippe encore quelques belles années au soleil de son cher village.

Odile Boetti

 

 

100_2666.JPGOn nous a glissé au creux de l'oreille le secret de famille de la longévité : une cuillère d'huile de foie de morue chaque matin. Je ne suis pas très sur qu'il y ai des amateurs dans notre ère de plaisir, facilité et grand confort. On peut aussi rajouter que laubade sous la fenêtre de Philipe ,  pendant la fête provençale, l'aura ravi et comblé en lui rappelant des souvenirs plaisants et agréables 

 

Sauvan.jpg P1130005.jpg 
 P1130008.jpg P1130006.jpg 

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,   merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article