Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Marche Franco Italien Allos le 4 juillet

6 Juillet 2010 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Haut Verdon

Marche Franco Italien Allos

 

marché franco italien d'Allos - kewego
un tour dans le marché franco italien d'allos le 4 juillet 2010

 

L'été était bien présent pour le 7eme marché Franco-Italien d'Allos, les rayons du soleil avaient permis au thermomètre de grimper à des températures de saison. Pendant le tour de foire nous avons pu rencontrer les fidèles exposants présents chaque année et quelques nouveaux stands. L'ambiance est toujours aussi conviviale, les commerçants et artisans venus de la régions et des contrées Italiennes assez proche se mélangeaient au détour des rues pittoresques de ce village de haute montagne. Le hasard des rencontres nous a permis de converser avec les vendeurs qui nous faisaient partager l'amour de leur métier pas toujours simple. La ballade permettait de découvrir les multiples senteurs et couleurs des étals qui s'harmonisent au hasard des placements. Cette année, une nouveauté très appréciée par les exposants un plateau-repas leur a été apporté par l'organisation , une initiative dès plus conviviales . La matinée a vu défiler de nombreux visiteurs parcourant les ruelles, la fanfare présente ajoutait un air de fête  bien agréables à cette animation.

   
   
   
   

Un marché fort éclectique,   dont je vous présente quelques arrêts sur image : on pouvait rencontrer entre autres des créateurs sur bois : des tourneurs qui montraient leur savoir faire avec l’apparition comme par magie de la pièce sous le tranchant des outils , la découpe de lettres de  bois pour quelques euros on pouvait avoir son prenom  qui prenait forme sous les doigts agiles de l'artisan. Différents produits bio et artisanaux de grande qualité comme les biscuits artisanaux d’Angles (O4170) ,les meringues au multiples saveur  du pâtissier chocolatier confiseur de Mane en Provence... des producteurs locaux de fromages de brebis de Thorame Basse un des seuls de notre région. Le potier de St André les Alpes exposait  des pièces qui montraient son exprit créatif tandis que sa fille présentait un panaché de bijoux en verre avec la technique du fusing  .

Le coutelier d’art de Moustier Ste Marie et aussi un peu de culture provençale avec le livre de Francis Abrard ( la lauze , la lausa ) un recueil en français et en provençal, il a été interviewé par alpes 1 lors de la journée de dédicace le 17 avril à Gap dont voici le lien pour écouter. 

 

Cette année la messe sera célébrée à la chapelle près du cimetière à l'entrée du village, l'abbé clément sera à la directive, une cérémonie qui a enthousiasmé de nombreux fidèles par la célébration dans cette chapelle qui donnait une résonance particulière au chant religieux. Par la suite la procession se dirigera vers le village , les pompiers ouvriront le cortège avec le drapeau des deux nations , tout le monde se dirigera en musique vers la maison Girieud où aura lieu le discours des autorités suivi de l'apéritif.

 

 

 

 

Après ce rafraîchissement, il sera l’heure de se restaurer, cette animation aura permis aux entreprises de restauration d’avoir une affluence non négligeable en ce début de saison estivale, Notons cette année, pas vraiment d’animation pour l’après-midi. Rien ne se fait tout seul et tout le travail des bénévoles est bien indispensable dans la vie de nos villages ce qui n’est jamais simple. cependant l’on pouvait encore aller voir et converser avec le collectionneur qui nous montrait de nombreux outils de travail des champs et une exposition de vélos de grande qualité. La conversation était très intéressante , on pouvait apprendre en outre que le vélo avec les roues en bois datait de 1925 ( tour de France ), à cette époque où les routes restaient assez chaotiques, les roues en bois étaient les plus résistantes.

On pouvait voir la grande évolution des techniques et toutes les inventions et améliorations que les hommes ont su créer . Tout un savoir faire manuel qui au fil des ans est remplacé par celui des machines et autres techniques modernes industrielles.

 

Il y avait aussi une concentration de véhicules de prestige , où l’on pouvait voir plusieurs modèles de Ferrari et Porsche il était bien difficile de s’approcher de ces modèles au vue de l’affluence et les appareils photos, portables... ont dû avoir des rougissements près de la couleur d’origine de la marque transalpine sous le déclenchement frénétique des spectateurs.

   

Une bien belle journée de villégiature dans le Haut Verdon riche en rencontre et en partage à l’an que vèn

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article