Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Lou Cabre: et maintenant....

3 Août 2012 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

 

Lou Cabre: et maintenant....

 

 

 

Titulaire d'un bac agricole, en 1998 Isabelle Michel, venant de la Drôme, décide de s'installer à Senez en compagnie de son mari, Patrick. Leur choix se porte sur «une propriété», les granges , où elle a pour ambition de devenir Chevrier Fromager. Les premières années sont difficiles, et les travaux importants: pas d'électricité, pas d'eau courante, pas de commodités, et quand on connaît les normes drastiques à respecter pour obtenir l'autorisation de fabriquer les fromages....Un accord est passé avec les propriétaires: Isabelle et Patrick font les travaux en compensation des loyers, et chaque année, après vérification des propriétaires, les fermages sont renouvelés. Ainsi naît «Lou Cabre» qui bon an, mal an, se développe, obtient la reconnaissance en se faisant référencer dans une grande chaine de magasins, et en obtenant des labels supplémentaires ( Bienvenue à la ferme, fromage petit fermier, le petit futé...) 2007 tout se gâte:les propriétaires ne reconnaissant plus l'accord passé, Isabelle et Patrick vont se voire entrainer sur le chemin tortueux et aléatoire de la justice: de procès en procès, d'appels en cassation, la sentence n'est pas loin de tomber. Le 8 août, l'huissier de justice (oups!) viendra les expulser de leur terre et de leur bâtiment de travail, et le 24 septembre, toujours ce même huissier de justice (re-oups) viendra les expulser de leur habitation, au vu du jugement: non paiement des fermages. Peut être, surement, qu'Isabelle et Patrick ont tardé à réagir: mais qui peut se vanter de connaître tout les rouages de la machine judiciaire, et quand celle ci se met en route...Mais là où cela devient ubuesque, c'est que la propriété qu'ils risquent de quitter, à leur corps défendant, va être vendue : Isabelle et Patrick se portent acquéreurs ( après bien sur une expertise sur la plus value, la valeur des travaux effectués, donc après un travail d'expert) et les propriétaires ne veulent pas en entendre parler. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué....Est ce que le bon sens est devenu une denrée rare?

Fatiguée, parfois découragée, ayant l'impression de se trouver éveillée dans un cauchemar, Isabelle n'abdique pourtant pas, et bien que Chevrier Fromager, elle n'entend pas finir comme la chèvre de M Seguin.

Si vous désirez les contacter: bachaboulou04@hotmail.fr

 

FB

 

dossier.JPG  elle-garde-le-sourire.JPG
   


 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,   merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hélène 04/08/2012 09:42


Bien triste affaire en effet