Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

L’HOMMAGE DES ST JULIANNAIS A L’ABBE ALPHONSE ISNARD

8 Avril 2010 , Rédigé par verdon-info Publié dans #ST-Julien-du-Verdon

L’HOMMAGE DES ST JULIANNAIS A L’ABBE ALPHONSE ISNARD

 

 

Saint julien du Verdon et ses habitants n’oublieront jamais l’Abbé ISNARD.Il s’en est allé laissant derrière lui l’image de quelqu’un hors du commun.Sa gentillesse, son courage, sa disponibilité et sa générosité l’ont  rendu inoubliable dans cette commune.

 

L’abbé ISNARD, qui était jadis le curé de la  paroisse, a joué entre autre un rôle important dans les événements de la seconde guerre  mondiale et plus particulièrement un certain 11 juin 1944.

 

« En effet, ce jour-là,  tôt le matin, se rendant à bicyclette à CASTILLON pour y célébrer une messe,  il croisait sur la route un convoi de camions chargés de soldats allemands qui le mirent en joue. Il n’a dû son salut qu’à son calme, son courage et sa qualité d'ecclésiastique.

Quand il revint au village de ST Julien du Verdon, le maréchal-ferrant du village l’informait qu’il avait découvert des corps dans un champ au bord de la route nationale.

L’abbé s’est rendu aussitôt sur les lieux et là, ce fut l’horreur : onze corps allongés étaient  disséminés dans le pré . Neuf d’entre eux étaient morts au milieu du terrain et deux autres, plus loin, au pied d’un taillis  en bordure du champ, semblaient encore vivants.Les deux blessés furent cachés et soignés dans la chapelle latérale droite de l’église paroissiale située hors du village.

L’abbé prit sa bicyclette et alla chercher un médecin avec qui il assista les deux blessés jusqu’à l’instant suprême, recueillant leurs derniers soupirs et l’histoire de cette terrible tragédie.

L’abbé ISNARD organisa même le transport des corps, ce qui lui valut au même titre que de nombreux habitants du village d’être malmené et même menacé d’être exécuté .


Les St Juliannais n’oublient pas les gestes héroïques de cet homme  qui n’avait d’égal que son courage.

Thierry COLLOMP, le Maire de la Commune, souligne et rappelle à chacune de ces cérémonies le courage et l’abnégation de ce personnage incontournable proche des habitants , médaillé de la Résistance, chevalier de la Légion d’Honneur, qui officiait si souvent dans la petite chapelle, cachée là-haut derrière le village.

 

 

Photo christian Reboul

PHOTO : « Fonfon ISNARD »

Sans-titre11.jpg

  Barrême le 9 avril 2010

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christophe 21/04/2010 17:28


Votre coeur et votre simplicité je ne les oublierai jamais. au revèire Alphonse


AndreLaugier Bain Ravel 12/04/2010 23:41



tres bien pour cet eloge pour l'Abbé Isnard,que nous aussi ,Saint Adreen


nous avons bien connu et appreciés,bravo Christian tu etait encore la


a+ Andre