Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Exposition « SUR LES PAS DE Louis MAUREL » ou itinéraire d'un chasseur de pierres, c'est la dernière semaine , vite, vite ..;

26 Août 2012 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

Derniére semaine d'expo

Exposition « SUR LES PAS DE Louis MAUREL » ou itinéraire d'un chasseur de pierres.

des-sourires-de-satisfaction.jpeg  une-affluence-jamais-dementie.jpeg
 Jean Louis Chabaud et Luc Ebo
  à l' heure de l'inauguration

 

Inauguration

 

 

Plus qu'une semaine pour en profiter ! Se profile maintenant l'heure du bilan.

Voila maintenant 5 semaines que cette exposition se tient à l'ancienne distillerie, exposition exceptionnelle par la qualité et la rareté des pièces présentées . Cette expo intitulée «Sur les pas de Louis Maurel» en hommage à l’un des premiers collectionneur de Barrême , a mis en exergue l’aspect artistique des ammonites et les commentaires sur le livre d'or mis à la disposition du public montrent que ceux ci y ont été particulièrement sensibles.

« Merci de nous faire partager cette exposition, les pièces sont de véritables œuvres d'art ! Quel travail de patience.... »


« Félicitations pour cette exposition exceptionnelle ! Quel patrimoine Paléontologique...Une opportunité à soutenir..Souhaitons que cette passion, ce savoir faire et ces idées soient soutenues en un projet unique et riche de promesses... »

On peut et on doit alors se poser la question de l’avenir culturel et les possibilités futures pour la sauvegarde du patrimoine paléontologique, sa mise en valeur et sa diffusion, avec tout son potentiel touristique. En, effet, à l'heure où la Réserve naturelle géologique de Haute-Provence, fondée en 1984, traverse actuellement sans aucun doute la période la plus difficile de son existence , le succès considérable de cette exposition ne peut pas rester comme un événement ponctuel, que l'on oublie le lendemain. Les quelques 4000 visiteurs à ce jour méritent que l'on se penche très sérieusement sur le problème.

Jean louis Chabaud, maire de Barrême, ne fait pas l'impasse, et sans langue de bois.

« Tout d'abord, je me réjouis du taux de fréquentation : plus de 4000 visiteurs est un chiffre plus que satisfaisant ! Le pari un peu fou que la municipalité avait fait avec Luc, est un pari dores et déjà gagné. On s'aperçoit de l'engouement que peut susciter les trésors cachés de notre paléontologie, trésors travaillés et présentés par Luc Ebbo. Il serait maintenant souhaitable de profiter de l'élan donné par l'exposition pour avoir une réflexion à plus grande échelle sur l'opportunité de créer à Barrême, source même du «barrémien», un véritable sanctuaire qui lui ferait honneur, à l'heure où le positionnement touristique de la commune est de plus en plus d'actualité. Cette opportunité doit être approfondie : ce serait une des réponses à de nombreuses questions que suscite l'engouement du touriste pour notre territoire. Néanmoins, la commune de Barrême n'y arrivera pas toute seule! J'invite donc tout les acteurs potentiels, locaux, régionaux et nationaux, à ouvrir un grand débat faisant fi de tout les clivages et autres animosités qui pourraient en résulter, afin que l'intérêt du patrimoine local,( patrimoine identitaire, mondialement connu et reconnu,) soit partagé avec le plus grand nombre et en sorte grandi. J'ajouterais que je ne veux créer aucune polémique, mais seulement rassembler les forces vives de notre beau département rural, afin que le bon sens l'emporte.2013, sera je l'espère et je m' y efforcerai, l'objet de nouvelles aventures positives. »

Luc Ebbo, à l'écoute de cet entretien du maire de Barrême, peut afficher sa satisfaction.

« Je suis particulièrement ravi du succès de cette exposition, qui montre une fois de plus que le fossile, tel que l'on peut le préparer aujourd'hui avec un matériel et une technique de pointe très élaborée, plaît à tout le monde. Pour moi, le fossile reste en matière de géologie, le seul aspect intéressant et porteur sur un plan touristique. Nous sommes dans une région extraordinaire pour cela, et il serait vraiment dommage de s'en priver. Cette collection exposée n'est qu'une toute petite partie de ma collection personnelle, exclusivement régionale. Je suis très sensible au fait que la municipalité de Barrême ait, dés le premier jour, pris l'initiative de cette expo. Cela pourrait constituer la première pierre d'une structure à venir, qui serait pour moi la concrétisation de plusieurs années de passion et de combats au service de la paléontologie.»

Il est vrai que l'idée même de regrouper cette collection dans un même endroit, endroit qui deviendrait l'un des plus réputés qu'il soit par la qualité des pièces, pouvant rivaliser avec les plus grands musées européens en ce qui concerne le crétacé inférieur, cette idée là, qui fait partie intégrante de l'histoire de la Provence, cette idée là mérite de se concrétiser. Le simple bon sens voudrait que les personnes qui prennent les décisions effectuent de concert une analyse logique des situations et évaluent les retombées possibles.Quel formidable outil pédagogique, in situ, serait cette réalisation ! Le territoire possède là un sujet très porteur et un trésor inestimable qu’il serait fâcheux de laisser à d’autres.


FB

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,  merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article