Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Clumanc : Retour sur l'animation culturelle "si mars m'était conté"

16 Mars 2013 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

« A la rencontre du conte »

 

Dans le cadre du Festival de Contes Pays Asse, Verdon, Vaire, Var. programmé par Art et Culture Fabri de Peiresc, ce Samedi 16 mars – Salle des fêtes de Clumanc – De 14h30 à 17h30, Laurent Daycard a emmené son auditoire « A la rencontre du conte » . La petite dizaine de participants à cet atelier tout public, ont tout d'abord découvert Laurent Daycard qui est le directeur artistique de « La Baleine qui dit Vagues ». C'est un conteur professionnel depuis plus de 20 ans, qui a conté dans différents festivals. et au parcours atypique :Titulaire d’un DEA d’écologie, ornithologue, il a a créé des contes pédagogiques.

Lors de cet atelier, s'adressant à un auditoire exclusivement féminin, il a défini le conteur ou conteuse, comme étant celui ou celle qui raconte oralement une histoire sans support autre que ses connaissances, son imaginaire et ses talents d'improvisation. Il a insisté sur la coloration émotionnelle de la parole et sur la nécessité de se détacher du livre : si le conteur aime l'histoire, il lâchera le livre. A l'encontre du comédien, le conteur ne joue pas un rôle, il est celui qui raconte. Il est celui qui visualise, sans en rajouter : il doit amener le public à faire travailler son imagination et à créer son monde. Même si certains "passages" sont obligés, il ne doit pas "s'embêter" avec la mémoire. Il est avant tout l'héritier de celui qui, au siècle passé, racontait des histoires le soir au coin du feu ( bien avant la télé et internet...) : il pouvait la raconter tous les jours, le sujet était le même, mais chaque jour était différent et tout aussi captivant. Il a insisté vivement les participants à développer leur propre personnalité, rappelant au passage que le conte populaire n'a pas d'auteur, et qu'il appartient à tout le monde. C'est après avoir rappelé que chaque conteur est l'auteur de sa version du jour, que Laurent Daycard est passé au coté pratique, développant plusieurs aspects méconnus de ce métier :

Exercices préparatoires corporels et vocaux, à la présence verbale:

  • Connaissance de la voix, puis de la voix parlée
  • Musicalité de la parole et de la  diction 
  • Fonction vibratoire et sensuelle de la prononciation
  • Relation entre la parole et le déplacement, 
  • Les orientation dans l’espace de représentation

Il était une fois... un métier magique et ancestral, fascinant mais pas si facile d’accès : celui de conteur. Chacun a pu apprécier au prés de Laurent Daycard au cours de cet après midi.

 

FB 

  Pour la parité je crois que c'est correct 


 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il  reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel. 

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster


Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article