Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Barrême , exposition de fossiles , Luc Ebbo , sous les pas de louis Maurel

16 Juillet 2012 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

Inauguration de l’exposition à Barrême « sur les pas de Louis Maurel »

 

 

 

Vidéo des discours et quelques images de présentation de l'exposition    

 

En ce vendredi 13 juillet, une rencontre importante avait lieu à Barrême, un secteur reconnu pour ses «cailloux» qu’il peut receler dans ses entrailles à qui sait les travailler, les reconstruire, les embellir. Des données scientifiques, sans nul doute, peuvent être recueillies, elles sont fort instructives sur nos origines et sur la nature qui nous entoure. C’est aussi de l’art visuel remarquable grâce au spécialiste qui sait le mettre en valeur. Il semble bien que tous les visiteurs soient unanimes, leurs réflexions sont toujours positivement révélatrices de leur bonheur visuel et de leur émerveillement devant la qualité des présentations.

 

« Barrême c’est innover et changer les habitudes », comme l’a dit le Député-Maire de Castellane lors de son discours improvisé. Ce sera donc tout d’abord l’heure des discours, puis la visite de l’exposition de Luc Ebbo, avec les documents sur Louis Maurel et des photographies de François Grados ; et enfin, le moment privilégié des discussions, des réflexions, des contacts… autour de la table de collation.

Les discours seront instructifs sur le déroulement de cette démarche concernant le patrimoine Barrémien de paléontologie et le travail de Louis Maurel ; mais aussi sur l’avenir culturel et les possibilités futures pour la sauvegarde du patrimoine paléontologique avec tout son potentiel touristique.

 

Pour ma part, je crois bien qu’il y a matière à discussion pour aller sur la même voie et trouver les vraies solutions qui vont donner des ouvertures positives et de nouvelles perspectives au territoire. Il faut, je crois, que les personnes qui prennent les décisions sachent effectuer une analyse logique des situations et soient en capacité d’évaluer le potentiel des retombées. Je ne maîtrise pas de façon technique, scientifique, décisionnaire l’ensemble de ce dossier, cependant je pense que le territoire possède là un sujet très porteur et un trésor inestimable qu’il serait fâcheux de laisser à d’autres.

 

Je vous laisse découvrir quelques informations sur cette exposition de Luc Ebbo qui vaut le coup d’œil et surtout la visite pour s'imprégner du travail effectué et des possibilités qui existent encore. Le travail de mise en valeur des œuvres est tout à fait impressionnant et permet d’apprécier le travail de recherche et de mise en valeur de la pierre. Luc est très fertile en démonstrations, explications et sait bien s’adapter aux publics de tous âges. Les plus jeunes restent toujours interrogatifs sur la manière de faire et le temps de travail, ils repartent enchantés de cette visite culturelle, informative et amicale.

On peut aussi voir les photographies de François Grados qui nous permet d'appréhender toute sa technique photographique ; il sait mettre en valeur les objets, les lieux , c’est un pur bonheur.

 

On a pu savoir que les entrées étaient de l’ordre de 240 le mercredi 16 juillet. Nous avons à Barrême une exposition de qualité avec des passionnés de leur art qui savent bien le transmettre aux autres, on passe un vrai moment convivial.

Entrée au 22 juillet (1000)


http://farm9.staticflickr.com/8012/7586058302_cc3c4387fa_n.jpg Luc propose un ouvrage qui est disponible pendant l'exposition.

 


Les informations complémentaires , documentation Luc Ebbo 


EXPOSITION BARRÊME du 14 JUILLET au 31 AOUT 2012

10 heures 13 heures- 15 heures 19 heures, tous les jours

Entrée 3 euros adultes gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

FOSSILES REGIONAUX DU BARREMIEN

« Sur les pas de Louis Maurel »

Itinéraire d’un chasseur de pierres .

 

Contacts : Mairie de Barrême : 04 92 mairie .barreme@wanadoo.fr

Luc Ebbo Luc.ebbo @orange.fr 0645823461 pendant les horaires d’ouvertures de l’expo

 

Thématique de l’exposition

Découverte du patrimoine paléontologique local : invitation à la découverte, invitation à la réflexion….

L’objectif affiché de cette manifestation est de faire découvrir au grand public en général et aux autochtones en particulier la richesse du patrimoine paléontologique local.

Une démarche personnelle, argumentée par plus de vingt ans d’expérience vécue en relation avec tous les acteurs du monde de la paléontologie.

Le fossile tel qu’il est présenté, n’est pas une fin en soi, mais l’occasion d’appréhender, le long, le difficile cheminement qui permet d’aboutir à sa mise en valeur :

-Les aléas de la découverte qui présupposent outre une part de hasard, une connaissance scientifique et une maîtrise de terrain incontournables,

-L’aspect du fossile tel qu’il apparaît dans la nature au travers d’indices à peine perceptibles alors même qu’il est menacé de destruction par l’érosion,

-L’état dans lequel une pièce paléontologique est récupérée sur le site : tas de cailloux, lambeaux de marne, traces d’oxyde et de poussière ……..

-Le travail en atelier avec ce qu’il présuppose d’anticipation, de temps passé et de techniques maîtrisées ………………

Le fossile étudié par la science, le fossile tel qu’il est présenté au regard admiratif du profane n’est à l’origine qu’une potentialité totalement invisible, qui, dans ce long cheminement vers sa révélation à l’air libre sera irrémédiablement entraîné dans un irréversible processus de destruction.

Cette prise de conscience devrait déboucher sur un questionnement fondamental portant sur la notion de protection de patrimoine paléontologique : que protège-t-on ?, comment le protège-t-on ?

A travers une protection adaptée, cette prise de conscience pourrait également nourrir une réflexion sur la mise en valeur scientifique, culturelle, économique et touristique d’une richesse patrimoniale locale, identitaire, internationalement connue.

 

Au cœur de cette exposition, les ammonites déroulées du barrémien se déclinent autour de trois thèmes essentiels :

 

- Point d’orgue du patrimoine paléontologique local, les ammonites déroulées, symbole du barrémien, ont largement contribué à la réputation internationale de notre territoire: Présentation de pièces exceptionnelles.

 

-Du caillou au fossile : ou comment, de sa découverte à sa mise en valeur, des milliers d’heures de travail associées à de nouvelles techniques de dégagement sont nécessaires à la révélation d’un fossile. La collection Louis Maurel présentée à la Mairie de Barrême donne toute la mesure du chemin parcouru dans l’art de présenter des pièces paléontologiques.

-Aux confins de l’art et de la science : un résultat stupéfiant !

LES AMMONITES DEROULEES :

Vestiges d’un monde disparu, ces cailloux spiralés racontent l’histoire de la Provence alors engloutie sous la mer.

Mollusques céphalopodes à coquille calcaire externe, les ammonites ont colonisé les mers et océans du globe durant toute l’ère secondaire (- 250 à - 62 millions d’années) pour s’éteindre mystérieusement à la fin de cette période.

Il y a quelques 100 millions d’années, un groupe rompt avec le schéma classique d’enroulement de la coquille (selon des spires à tours jointifs) pour élaborer une infinité d’autres types de formes ; l’ensemble de ces spécimens désignés sous le terme d’ammonites déroulées correspond aux fossiles les plus caractéristiques du barrémien.

Témoins de cette fin de règne, ces animaux pétrifiés, étranges et fascinants, surprennent par leur taille, la grâce et la diversité de leurs formes, l’exceptionnelle finesse de leurs lignes.

De renommée internationale, les pièces qui vous sont présentées appartiennent à la plus extraordinaire collection d’ammonites déroulées du Sud-Est de la France.

Au travers de la fascination exercée par ces ammonites, isolées ou concentrées en cimetières marins, l’imaginaire, l’esthétisme et la science témoignent ensemble de l’évidence offerte au grand public du bien fondé de la réputation paléontologique internationale de notre territoire.

DU CAILLOU AU FOSSILE :

A la frontière entre le règne vivant et le règne minéral, entre la puissance et la fragilité ; du gigantisme au fragment, quel fut le parcours de cette belle endormie dans son tombeau de pierre ?

D’abord, il y a la traque, celle d’un chasseur de pierre dont la passion, les connaissances scientifiques, la maîtrise du terrain et le sens aigu de l’observation amènent au fil des années à déceler comme par instinct le moindre indice souvent perceptible de lui seul. L’hypothétique côte dentelée d’une coquille, la virtualité d’un cercle à peine perceptible appelé section, ou encore l’immatérialité d’une éventuelle épine …….

Alors intervient le temps du prélèvement ; roche dans la roche, la pierre et le fossile indissociables sont alors ramassés sous forme de blocs de poids et de taille différents acheminés à dos d’homme sur des distances accidentées pouvant atteindre plusieurs kilomètres.

Le travail en atelier viendra réveiller la belle au bois dormant. Cette étape présuppose une parfaite connaissance du spécimen à dégager, une anticipation du résultat final, et une totale maîtrise des techniques de dégagement.

Des centaines, voire des milliers d’heures de travail sont alors nécessaires pour aboutir au résultat final.

Le fossile brut n’est qu’un tas de cailloux !

La révélation de la mémoire de la terre est un combat !

 

AU CONFIN DE L’ART ET DE LA SCIENCE

Un dernier thème s’ouvre tout à fait original, celui des pierres de rêve…

Là, le fossile n’est pas seulement abordé sous son aspect scientifique. C’est un autre regard qui est proposé, un regard d’artiste qui ne transforme pas la nature mais propose une autre manière de l’appréhender, créatrice qui stimule l’imagination et le rêve.

En effet l’œuvre de la nature ressemble parfois à une œuvre d’art et ces correspondances sont troublantes .Comment ne pas s’interroger sur ces œuvres naturelles fascinantes qui proposent de véritables sculptures et tableaux et inspirent l’artiste ?

C’est modestement que l’on pourra aborder ses questions relatives à l’art et repousser un peu plus peut-être ses frontières pour y accueillir la nature .Il est proposé en tous cas une autre manière de regarder, créatrice, qui interroge sur les liens entre l’homme et la nature.

 

Rencontre avec Luc Ebbo : biographie et démarche.

 

Né à Digne-les Bains (Alpes de Haute Provence) le 4 Novembre 1976, luc s’est intéressé très tôt aux fossiles. Il réalisa sa première exposition à l’âge de 7 ans.

Irrésistiblement attiré par ces drôles de pierres ; il n’eut de cesse, à la manière des naturalistes du XVIIIème siècle, de prospecter à pieds la plupart des collines et vallons de Provence, constituant jour après jour l’une des plus extraordinaires collections d’ammonites déroulées à laquelle viendront se joindre ultérieurement dinosaures, poissons et reptiles marins.

Essentiellement d’origine régionale, ce patrimoine géologique exceptionnel est le résultat de 20 ans de recherches sur le terrain et de travail de préparation en atelier.

 

Des études universitaires (maîtrise de géologie) sont tout naturellement venues servir cette passion et ont abouti à la rédaction de nombreux articles scientifiques portant notamment sur des espèces encore inconnues d’ammonites ou sur l’un des ambres le plus ancien jamais découvert en Europe.

Pourtant, c’est avant tout dans l’appréhension du fossile sous son aspect artistique que Luc Ebbo s’est principalement illustré : développant de nouvelles techniques de dégagement des fossiles de la roche, soutenues par un long et minutieux travail, il a su révéler de véritables sculptures naturelles cachée jusqu’alors au cœur des pierres.

Au cours des dix dernière années, Luc Ebbo s’est particulièrement intéressé à de rares gisements dans le monde et a réalisé de nombreuses expéditions en Europe ou à l’étranger ( Inde, Spitzberg , Maroc ; Amérique du Sud…) dans le but de multiplier ainsi la variété des fossiles , des roches ou des techniques pour hisser ces objets scientifiques aux frontières de l’art.

 

 

 

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des  photos , des vidéos,  des audio et  des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications,  ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le  commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier ,   merci de votre compréhension.


Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article