Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Barrême : ASSEMBLEE GENERALE DES MAIRES RURAUX (fevrier 2013)

3 Février 2013 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

ASSEMBLEE GENERALE DES MAIRES RURAUX

2 février 2013

 

Réseau d’élus pour un monde rural vivant, l’AMRF se revendique comme le porte-parole des maires et adjoints des communes rurales qui agissent et réfléchissent sur le devenir du monde rural.

C'est aussi un interlocuteur consulté par les ministères, les commissions parlementaires et les grandes entreprises du secteur public. Mais aujourd'hui les maires ruraux de France sont excédés. L' assemblée générale de L’Association Départementale des Maires Ruraux du 04 qui s'est tenue ce samedi à Barrême a été une nouvelle fois l'occasion de dénoncer leur mal-être. C'est en présence de nombreuses personnalités, maires des communes concernées, conseillers généraux, conseillers régionaux, sénateurs et M le secrétaire général de la préfecture, que Jean Louis Chabaud, maire de Barrême , et après la tenue de l'assemblée statutaire , a adressé ses vœux de bienvenue à l'ensemble de l' assemblée. Après avoir re situé la commune de Barrême, "commune où il fait bon vivre à l'instar de nombreuses communes de la région", il a fait part d'un constat édifiant, constat qui sera le même pour tout les participants : difficultés de gestion, lourdeurs administratives, gel des dotations, réformes territoriales, autre réforme des rythmes scolaires... autant de sujets de discorde, entre le monde des villes et celui des campagnes qui donnent l'impression d'une collusion entre les élus des métropoles et les hauts fonctionnaires de l'État en charge des territoires. Malgré ce constat , ou à cause de ce constat, il redit son envie de rester plus que jamais à l'écoute de la population.

Deux sujets épineux ont été particulièrement abordés par les intervenants. Aujourd’hui, les élus ruraux dénoncent l’inégalité de la dotation globale versée par l’État aux communes urbaines et rurales. Tous ont relevé que la dotation globale serait de 128 euros par habitant pour une commune de plus de 150 000 habitants, alors qu’une commune rurale de moins de 3 500 habitants verrait sa dotation fluctuer entre 64 et 88 euros par habitant. Une discrimination qui frappe les habitants de petites communes qui ont pourtant les mêmes besoins et attendent les mêmes services. Tous ont pesté contre le "coefficient logarithmique", usine à gaz qui sert pour le calcul de la dotation forfaitaire des communes et qui amène à des invraisemblances:ce sont les territoires ruraux qui en supportent les conséquences.

L'autre sujet, très fortement d'actualité, est la réforme des rythmes scolaires. Les Maires Ruraux de France soutiennent la réforme des rythmes scolaires mais s'opposent à un nouveau transfert de compétence sans moyens équivalents. Tous dénoncent cet espèce de chantage déguisé qui oblige l’essentiel des communes à entrer dans le dispositif en 2013 sous peine de ne pas recevoir l'aide du fonds amorçage. Chacun de demander un répit supplémentaire, autre que celui de mars 2013, tant les élus sont conscients des difficultés de mise en applications de cette réforme, du fait également que tout est loin d'être finalisé ( gestion du système des activités périscolaires, quels types d'activités et avec quels moyens, et surtout quid du financement:les coûts induits pour les communes de la réforme à venir des rythmes scolaires sont loin d'être négligeables , et à ce sujet l'AMRF invoque le principe "Qui décide paye" pour rappeler l'État à ses responsabilités : l'enseignement est une compétence pleine et entière de l’État). Pour tous, les réponses aux différents problèmes ainsi posés doivent être plus nuancées, tout en insistant à l'unanimité sur le rôle essentiel que doit tenir la place de l'enfant dans ce projet.

L’Association des maires ruraux de France interpelle les députés et sénateurs pour que soient pris en compte ses considérations rappelant ainsi que la commune est et restera irremplaçable.

En réponse à toutes ces questions et inquiétudes, M Rodrigue FURCY, secrétaire général de la préfecture, a concentré ses propos sur deux sujets au cœur des enjeux.

La bataille pour l'emploi , pour laquelle il demande que, compte tenu de la situation économique du pays, l'ensemble de ses interlocuteurs soit au rendez vous pour la mise ne œuvre des moyens proposés et soutenir les acteurs locaux. Il insiste sur la nécessité de l'attention à porter ensemble aux situations des entreprises locales et rappelle l'engagement de l'état en ce sens. Il insiste également sur les efforts que doivent poursuivre les collectivités locales en la matière.

Concernant la refondation de l'école, il dit sa satisfaction de voir qu'aucun acteur bas-alpin ne conteste l’intérêt principal qui est celui de l’intérêt de l'enfant. "En toute hypothèse c'est bien le contenu des activités éducatives et leur bonne articulation avec les autres activités de l'enfant qu'il conviendra d'assurer" . Dans ce but quatre réunions territoriales se tiendront avant les vacances de février pour répondre aux questions que se posent les élus sur la mise en œuvre de la réforme.

Il clôture cette assemblée par "Je sais que nous pouvons compter sur votre sens des responsabilités, soyez assurés que vous pouvez compter sur notre engagement" FB

 

 

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il  reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel. 

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster


Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article