Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

   Les nouveaux élus du syndicat mixte du Parc naturel régional du Verdon

14 Septembre 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Parc Régional du Verdon

   Les nouveaux élus  du syndicat mixte du Parc naturel régional du Verdon   Les nouveaux élus  du syndicat mixte du Parc naturel régional du Verdon

   Les nouveaux élus du syndicat mixte du Parc naturel régional du Verdon

Suite à la recomposition des équipes municipales, les communes et les intercommunalités ont désigné leurs représentants au syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional du Verdon. 

Les représentants de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et des deux Départements des Alpes-de-Haute-Provence ne changent pas, 2020 n'étant pas année d'élection pour eux. Ce sont donc 87 titulaires et 136 suppléants qui siègent dans les instances du Parc.

En août dernier, ces représentants se sont réunis lors d’un comité syndical pour désigner parmi eux les 22 représentants au Bureau, une instance chargée de prendre les décisions au plus près de la vie quotidienne du Parc. 

Immédiatement après, le Bureau a élu en son sein, le président et les vice-président.e.s, avec pour chacun une délégation thématique spécifique. En voici le détail :

Président et vice-présidents du Parc :

Président : Bernard CLAP, délégué au tourisme
1e vice-président : Éliane BARREILLE,
2e vice-président : Jacques ESPITALIER, délégué à l’eau et aux milieux aquatiques
3e vice-président : Arlette RUIZ, déléguée au patrimoine naturel et à la forêt
4e vice-président : Antoine FAURE, délégué au paysage, à l’aménagement du territoire et à l’énergie
5e vice-président : Christophe BIANCHI, délégué à l’agriculture et au pastoralisme
6e vice-président : Paul CORBIER, délégué à l’éducation et la culture
7e vice-président : Alain SAVARY, délégué aux zones humides

 

Les membres du bureau :

Conseil régional : Eliane BARREILLE et Jean BACCI
Conseil départemental 04 : Danielle URQUIZAR
Conseil départemental 83 : Nathalie PEREZ-LEROUX

Communes et villes portes  :
Jean-Pierre BAGARRE (Aiguines)
Bruno BICHON (Thorame-Basse)
Raymonde CARLETTI (La Martre)
Bernard CLAP (Trigance)
Romain COLIN (Moustiers-Sainte-Marie)
Paul CORBIER (St Julien du Verdon)
Jacques ESPITALIER (Quinson)
Antoine FAURE (Aups)
Jean-Pierre HERRIOU (Moissac-Bellevue)
Bernard MAGNAN (Valensole)
Philippe MARANGES (Castellane)
Jean-Marie PAUTRAT (Allons)
Arlette RUIZ (Saint-Julien-le-Montagnier)
Alain SAVARY (Saint Paul lez Durance) 
Magali STURMA-CHAUVEAU (Rougon)
Joëlle TEBAR (Gréoux les bains)

Elus des Intercommunalités :

Michèle BIZOT-GASTALDI (communauté de communes Alpes Provence Verdon sources de Lumière)

Christophe BIANCHI (Durance Luberon Verdon Agglomération)

 

 

Profitons-en pour rappeler à quoi sert  un Parc et comment il fonctionne…

Un Parc naturel régional protège et met en valeur un territoire à dominante rurale dont le patrimoine (paysages, milieux naturels, culture…) est exceptionnel et fragile. C’est à la fois un projet concerté de développement durable, et un label accordé par l’État.

 

La charte concrétise le projet de protection et de développement. Résultat d’une large concertation, elle fixe les objectifs à atteindre et les mesures pour les mettre en œuvre. C’est aussi un contrat qui engage les communes et les communautés de communes, les départements et la Région qui le signent à en respecter les mesures. Elle est valable 15 ans. Passé ce délai, une procédure de révision est engagée pour définir un nouveau projet et reconduire le classement du territoire.

Ses outils

Réunis au sein du syndicat mixte, ce sont les élus des communes, de la Région et des départements qui mettent en œuvre la politique du Parc. Ils décident des actions à entreprendre en s’appuyant sur des instances de propositions (commissions, conseil de développement et conseil scientifique), et en confient la réalisation aux équipes techniques du Parc. Les moyens financiers dont ils disposent proviennent à la fois des cotisations des membres, et des subventions qu’ils obtiennent pour leurs projets.

 

Ses méthodes

Un Parc n’a pas de pouvoir réglementaire : on y pratique la concertation et on cherche à convaincre, pas à contraindre. 

Son rôle n’est pas non plus d’agir seul, mais d’animer. Il mobilise des moyens humains et financiers, accompagne, aide au montage des projets, et cherche solutions et financements. Il lui arrive également d’assurer lui-même le portage d’actions globales, quand aucun autre acteur du territoire ne peut les prendre en charge. 

Il place l’innovation et la création au cœur de ses actions. Transcendant les frontières administratives et agissant uniquement en fonction des enjeux, il teste et expérimente avec une grande liberté. 

 

 

 

Contacts au Parc naturel régional du Verdon :

 Suzanne Gioanni, co-directrice - sgioanni@parcduverdon.fr 

Marlène Economidès, chargée de communication - meconomides@parcduverdon.fr 

Maison du Parc – Domaine de Valx – 04 360 Moustiers-Sainte-Marie - 04 92 74 68 00 www.parcduverdon.fr

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article