Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE

24 Août 2020 Publié dans #ST-Julien-du-Verdon

SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE

SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE

 

Léopold COLLOMP, plus connu sous le nom de Léo, né le 25 octobre 1934. 

Après avoir passé la première partie de sa jeunesse à travailler avec ses parents dans la ferme familiale à St Julien, c’est à l’âge de 22 ans en 1956 qu’il est appelé du contingent et envoyé en Algérie pour participer à la Guerre d’Algérie. 

D’abord à ORAN, puis à COLOMB- BECHAR petite ville située au sud des montagnes de l'Atlas, aux portes du désert, ou à l’occasion d’une patrouille, il fut blessé à une jambe, sous l’effet d’une mine posée par l’ennemie.

Cette période passée en Algérie fut pour lui l’occasion de se faire de nombreux et vrais amis, avec qui, la guerre terminée, il partagea de bons moments se remémorant ces douloureux souvenirs. Comme il le faisait encore ces dernières années avec sa proche famille.

Ce fut pour lui un honneur malgré lui d’avoir participé à cette guerre d’Algérie.

 

Dès son retour 23 mois après, en 1957, il allait reprendre le travail avec son père André en Maçonnerie, puis il gardera cette profession qu’il aimait, jusqu’à sa retraite bien méritée. Car ce travail n’était pas de tout repos,  bon nombre de villages voisins connaissaient la qualité de son travail qu’il réalisait avec sérieux et persévérance.

Gaillard comme un turc il résistait à tout et entreprenait sans arrêt. 

 

Un peu plus tard en 1982, il créa avec le soutien familial un camping qui existe toujours et il y travaillait en complément de son activité plus de 25 années.

Longtemps conseiller municipal de la Commune,  et Porte Drapeaux Communal, il lui fut remis le 11 novembre 2005 des mains de son fils Maire de la Commune, la médaille de reconnaissance de la Nation, ainsi que la médaille de Porte Drapeaux, qui venaient s’ajouter a ses nombreuses décorations déjà acquises à l’occasion d’actes de courage durant la guerre d’Algérie.

Fidèle à toutes les commémorations patriotiques au côté du conseil municipal. 

Pour rien au monde il n’aurait manqué la cérémonie du 11 juin au côté de ses nombreux camarades portes-drapeaux et anciens combattants.

 

Passionné de chasse et excellent chercheur de Morilles, il était amoureux de son village comme beaucoup de vrais St Juliennais, il y est né, il y a fondé sa famille, marié a Georgette GRAVIER, il eut deux enfants Laurence et Thierry, quatre petits enfants et un arrière petit enfant. C’est dans ce village  qu’il s’en est allé  !

Commune  de Saint Julien du Verdon 

SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE
SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE
SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE
SAINT JULIEN DU VERDON DERNIER HOMMAGE A UNE FIGURE DU VILLAGE

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article