Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La Mure-Argens : L' avenir est compliqué pour Bleu d’Argens

15 Août 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #La-Mure-Argens

La Mure-Argens : L' avenir est compliqué pour Bleu d’Argens

Bleu d’Argens, petite entreprise de production de Lavande, avait dynamisé le secteur lavandicole local en réimplantant l’AOP Lavande fine de Haute Provence dans la vallée du Verdon et en créant une marque de cosmétiques naturels atypiques, labélisée Slow Cosmétique. Loin des grosses structures du département, Bleu d’Argens fait partie des entreprises artisanales innovantes et culturelles du secteur, faisant découvrir tout l’été l’histoire de la lavande et ses vertus aux touristes venus du monde entier lors de visites d’exploitation.

L’incendie du 1er août a ravagé intégralement les installations de Bleu d’Argens, détruisant non seulement la distillerie mais également le laboratoire, le magasin et les stocks. Pour Veronique Peltzer qui dirige Bleu d’Argens « les dommages sont immenses, ce sont 15 ans de vie qui sont partis en fumée ». L’enquête est toujours en cours concernant les causes de l’incendie.

L’équipe de Véronique s’est battue pour poursuivre la récolte dès le lendemain de l’incendie malgré une courte nuit et des solutions ont été trouvées pour maintenir la production. « Il a fallu trouver des outils, du gazole pour les machines et grâce à l’aide des agriculteurs voisins, on a pu faire fonctionner le matériel de coupe et de récolte »

L’émotion a été vive dans la vallée : « j’ai reçu des centaines de messages de soutien et d’encouragement. Je fais de la vente directe depuis 15 ans et cette relation privilégiée avec mes clients prend tout son sens aujourd’hui » dit Véronique Peltzer. Cette émotion a même touché le Japon où les produits sont distribués par Ryutoku Kaneko et dont la mobilisation est vive pour aider Véronique. « Au japon, il y a un proverbe : "Un bonheur vient parfois d’un malheur." Vous et la distillerie du village sont un trésor de France. » ajoute M. Kaneko.

« La distillation de la lavande s’est terminée mardi soir, c’était l’urgence absolue de sauver une partie de la production tout en maintenant les impératifs de production de l’AOP ». Véronique a tenu à remercier chaleureusement la Coopérative de distillation Duyes et Bléone représentée par M.Gassin, pour lui avoir permis d’utiliser et de nettoyer leur installation afin de respecter le processus d’obtention de l’AOP. En effet, il faut savoir que toute la production ne sera pas éligible en AOP cette année car distillée sur une autre zone, mais une partie ayant bien été distillée sur place (condition impérative), elle sera donc parfaitement éligible aux conditions de l’AOP.

L’objectif immédiat est de mettre à l’abri et de sécuriser le matériel restant. Bleu d’Argens doit ensuite rebâtir un projet de production et il faudra du temps pour le concevoir et le réaliser. « Le système de distillation à paille avec des cuves de 1953 sont quasi introuvables, il faut donc repenser entièrement le mode de distillation à l’échelle de l’exploitation, voire des environs » explique Véronique. 

La distillerie de Barrême et Couleurs paysannes distribuent encore ses produits jusqu’à épuisement des stocks. Le site internet de Bleu d’Argens a suspendu la prise de commande jusqu’au redémarrage de la production.           

  Odile Boetti

Argens vue du ciel par Maarlou L en 2018

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article