Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Saint André les Alpes : L’Aide à domicile a été bien épaulée

7 Avril 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

L'équipe de l'ADMR est sur le pont pour une nouvelle organisation de crise avec le soutien de la fédération

L'équipe de l'ADMR est sur le pont pour une nouvelle organisation de crise avec le soutien de la fédération

Saint André les Alpes : L’Aide à domicile a été bien épaulée

Fabienne Cavallo, secrétaire de l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) fait le bilan des conséquences provisoires de la crise du Covid 19. « Concernant l'ADMR de Saint André les Alpes, nous sommes comme tous, dans une situation inédite. En effet, cette pandémie et les mesures qui ont suivi ont nécessité une réadaptation de notre service ainsi qu'une réorganisation dans l'urgence. Ainsi, même si avant le confinement, et dans un souci de préserver nos bénéficiaires, nous avions arrêté les accolades et pris les précautions de se tenir à distance, la période du début mars, et du confinement qui a suivi, a précipité ces mesures. Nous avions en stock du gel hydroalcoolique, et avons pu donc remplir les fioles individuelles des salariées, par contre nous n'avions plus de masques et avons fait remonter l’info en Fédération ». Malgré ces problèmes d’organisation, Fabienne estime avoir été très bien soutenue : par« la fédération de l’ADMR dont la direction a été très accompagnante et mobilisée pour fournir du matériel, la pharmacie qui a livré les masques fournis par l’ARS (Agence Régionale de Santé), les bénévoles qui cousent des masques en tissu avec le tuto du CHU de Grenoble pour les salariées (Ursula et Nadia la TISF de l'ADMR -technicienne de l'intervention sociale et familiale - en arrêt d'activité) ou ont proposé leurs services pendant leur période d’inactivité comme Valou de l’école du parapente ».

Les intervenantes ont donc un équipement adéquat. De plus, revêtues de leur blouse spécifique, elles peuvent passer en priorité aux caisses du supermarché U, ce qui leur permet de rester le moins de temps possible dans le magasin. Bien évidemment, de nombreux bénéficiaires ont décommandé les prestations de leur aide-familiale depuis les mesures de confinement. 380 heures ont été ainsi annulées en mars (1/4 d’annulations complètes environ), ce qui aura un impact sur l'activité de l’association. Cependant certaines personnes ont souhaité garder les interventions uniquement pour se faire porter les courses devant la porte de leur domicile. La diminution importante du nombre d’heures a été en partie compensée par la demande de congés spéciaux par les employées afin de pouvoir assurer la garde de leurs enfants, une seule personne « à risque » a été mise en arrêt de travail pour raison de santé. Concernant les interventions non annulées, elles continuent avec les mêmes tâches variées que d'ordinaire. Fabienne tient à souligner : « Ce que nous retenons aujourd'hui c'est dans un premier temps le formidable professionnalisme des salariées qui sont sur le terrain, qui pourtant ont été mises à rude épreuve, à devoir calmer les angoisses de nos personnes âgées et des leurs, mais qui ont souhaité dans leur grande majorité rester à leur poste. C'est cela qu'il faut que l'on retienne avant tout, et peut-être aussi la solidarité que nous nous sommes portées les unes envers les autres dans ces moments incertains. Que cette crise pour l'instant sanitaire fasse ressortir le meilleur de nous. »

Odile Boetti 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article