Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Lors du confinement bien recycler reste essentiel malgré les contraintes : informations sur les déchets professionnels agricoles

9 Avril 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Nature - Environnement -Agriculture

 Lors du confinement  bien recycler reste essentiel malgré les contraintes : informations sur les déchets professionnels agricoles

En période de confinement une multitude de contraintes s'ajoutent à la routine. cependant il faut rester solidaire avec une intelligence de circonstance pour palier à nos soucis journaliers.Il est judicieux d'être précis dans notre recyclage. Un communiqué nous a été adressé sur les déchets professionnel agricoles et les solutions pour leurs recyclages

Les contenus des conteneurs jaunes situés sur le territoire de la CCAPV sont envoyés dans un centre de tri situé à Manosque. 
Ce centre, presque entièrement automatisée, traite 50 tonnes d’emballages ménagers et papiers par jour, en provenance de la région PACA.

Depuis le début du mois de mars, la CCAPV a été alertée à plusieurs reprises de la présence dans ses conteneurs jaunes, de déchets non conformes.Et systématiquement au cours des dernières semaines, ont été retrouvés lors des envois des conteneurs jaunes, des déchets d’origines professionnelles ou agricoles : filets de clôtures, ficelles de balles, etc…

Ce type de déchets s’enroule autour des tapis roulant de l’usine, entrainant l’arrêt des machines, et nécessitant des manutentions lourdes et longues de la part des ouvriers présents pour remettre en route la chaine. Avec le contexte sanitaire et les effectif réduits actuels, et face à la répétition de ces erreurs la CCAPV en appelle au civisme et à la responsabilité des auteurs de ces actes qui menacent la collecte sélective sur le territoire

Pour rappel, les points d’apport volontaires sont destinés au tri des emballages ménagers uniquement (conteneurs jaunes), des ordures ménagères (conteneurs marrons et gris), au verre (conteneurs verts) et aux textiles (18 bornes de collecte sur le territoire).
Les autres déchets doivent  impérativement être déposés en déchetteries.
Il y en a 7 sur le territoire, elles sont gratuites pour tous. Et malgré la mise en place du confinement, elles restent ouvertes aux professionnels (se rapprocher de sa mairie).

A la CCAPV, pour chaque type de déchet collecté, une filière de valorisation spécifique est mise en place.
Mais s’il est déposé dans la nature ou dans la mauvaise filière, un déchet n’est plus valorisable !

C’est pour cela que le passage en déchetterie ou le dépôt en collectes spécifiques est absolument indispensable !

DES DÉCHETS AGRICOLES VALORISES GRACE A ADIVALOR.

Au niveau national, certains déchets agricoles sont pris en charge par l’organisme ADIVALOR dont la coopérative ALPESUD est partenaire sur le territoire de la CCAPV.

Ficelles et filets de balles rondes (conditionnement fourrage), films plastiques d’enrubannage et d’ensilage, big-bags d’engrais, emballages vides de produits phytosanitaires, filets paragrêle… Tous ces « déchets » ont plusieurs vies !

Grâce aux campagnes de collecte, ils peuvent être revalorisés, et transformés en granules de plastique servant de base à la confection de produits neufs !

Pour retrouver la date et le lieu de la prochaine campagne de collecte spécifique, vous pouvez consulter le site de la chambre d’agriculture.

https://paca.chambres-agriculture.fr/la-chambre-dagriculture-des-alpes-de-haute-provence/vous-etes-agriculteur/optimiser-vos-pratiques/la-collecte-des-dechets-agricoles/

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article