Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Le lac de Castillon et le tourisme d'eau

15 Avril 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Nature - Environnement -Agriculture

St Julien du Verdon

St Julien du Verdon

 

Le Lac de Castillon est un ouvrage qui a changé un environnement , un territoire , une économie etc . En 70 ans nous avons  de nombreux changements et de nombreuses évolutions. La retenue d’eau joue de nombreux rôles dans notre économie et pas vraiment simples à gérer avec souvent un nombre important d’attente et de pression des acteurs ( production électrique , approvisionnement en eau potable , en irrigation  agricole , halieutisme, utilisation touristique etc . 

 

En 2017 l’association Petra Castellana a créé une exposition sur l’histoire des barrages de notre territoire avec de nombreuses références et informations sur sa création et le fonctionnement en cascade des barrages. Pendant 2 ans cette exposition aura été visible au public et sans doute sera encore proposée sur divers lieux.

 

Le tourisme sur le secteur du bas Verdon est orienté fortement vers le tourisme de masse et le lac reste un atout incontestable pour attirer la clientèle d’un très large territoire et une grande partie de l’économie locale est liée  à cet état de fait.

Des images du début de la mise en eau nous montrent une grande activité nautique avec des régates qui semblaient attirer un large public. Les informations sur les années 50 et 60 deviennent difficiles à trouver.Certains se souviennent encore  de ces rencontres festives et sportives ( nous recherchons des informations sur ce sujet ). Les images sont plus rares à trouver. À notre époque,  le choix des animations est plus large et souvent l’affluence reste sur un secteur relativement restreint et sur une période relativement courte. Concernant l’année 2020, elle risque d’être compliquée pour tout le secteur , il faudra , sans nul doute trouver de bonnes idées  et une grande solidarité de tous les acteurs. 

 

 

 

Un peu d’histoire sur le barrage de Castillon 

 

Le premier projet pour la construction de barrage-réservoir à Castillon date de 1895. D’autres études des années 1900 prévoient avec deux lacs de part et d'autre de Castellane, Carejuan en aval (avec une retenue de 400 millions de m3) et Castillon en amont (avec une retenue dix fois moindre), le premier étant prioritaire. Seuls des travaux préliminaires furent réalisés.

 

 

Construction

La Société hydroélectrique du Verdon (SHEV) obtient la concession pour le barrage de Castillon en 1928, en même temps que celle pour celui de Chaudanne. Elle bénéficie pour la construction du barrage des réparations dues par l'Allemagne au lendemain de la Grande Guerre et confie les travaux à la société Verdonbau. Celle-ci emploie environ 1 200 ouvriers, dont de très nombreux Allemands6 et fait venir tout son matériel d'Allemagne. La première pierre est posée en 1929.À la suite de la faillite en 1932 de la Société hydroélectrique du Verdon (SHEV), les travaux sont interrompus et le chantier surveillé par un gardien allemand. En 1936, la partie déjà édifiée du barrage est atteinte par un incendie peut-être criminel6 qui détruit les concasseurs destinés à la production de graviers pour le béton du barrage. L’enquête ne donne rien : les différentes hypothèses, sabotage, escroquerie aux assurances, ne peuvent être départagées. La concession est reprise en 1938 par le concurrent de la SHEV, l’Énergie électrique du littoral méditerranéen (EELM). Elle ne reprend les travaux qu'en 1941, après le vote d'une loi accordant des crédits publics, mais avec une soixantaine d’ouvriers seulement.En juillet 1945, le chantier de construction redémarre rapidement, avec 2 200 ouvriers dont 800 prisonniers de guerre allemands. La construction n’est pas ralentie significativement par les sabotages du 19 février 1947, et le barrage est mis en service l’année suivante.Le cimetière de Castillon a été déplacé rive gauche du lac, l’Aire des Saints, avec une quinzaine de tombes et le monument aux morts 1914-1918. Une chapelle y a été construite.Terminé en 1948, après 20 ans de péripéties, le barrage de Castillon a formé son lac d'un volume de 150 millions de mètres cubes (500 ha).

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jauniaux marc 15/04/2020 10:34

merci ces infos très intéressantes !!