Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Confinement: La vie dans le hameau de Gévaudan / Barrême

1 Avril 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

Confinement: La vie dans le hameau de Gévaudan / Barrême

Inspiré du Journal de « guerre » d’un habitant du Hameau de Gévaudan 

Dans ce hameau une poignée de familles qui y résident à l’année, sont aux prises avec le confinement, instauré en raison de l’épidémie de coronavirus. 

10 jours de confinement : pas grand-chose ne change. Les familles sont retranchées dans leurs habitations, derrière leur façade en vieilles pierres. Si, une chose a changé : Gévaudan, est encore plus silencieux que jamais….Dans les bois qui les entourent, quelques Pics bois se permettent même de troubler ce silence presque monastique... et quand le soleil sort de sa coquille, une véritable symphonie revigorante rouble le silence. Mais les habitants ne sont pas en vacances ! Il a fallu instaurer une nouvelle règle de vie : L épicier ambulant vient 1 fois par semaine ravitailler le hameau pour le plus grand plaisir du plus ancien du hameau qui ne comprend pas pourquoi il ne doit plus sortir…..

Les listes de courses s échangent par SMS pour éviter les déplacements, un seul  autochtone part faire les courses avec son attestation de sortie dûment remplie… ( Par SMS ou Mail : cela mérite quand même un bémol : à Gévaudan WIFI et Couverture Réseau sont aussi efficaces que le masque de Zorro pour se protéger du virus!) ; Aussi c’est le parcours du combattant pour ceux qui, comme notre concitoyen essaye de faire un peu de télé travail . 

Encore 10 jours ? Ou plus ? Le hameau de Gévaudan fait contre mauvaise fortune bon cœur. Le silence’’assourdissant’’ ainsi imposé n’ a pas que des inconvénients : c’est aussi l’occasion de profiter de ce temps pour reprendre de bonnes habitudes, prendre du temps pour soi et passer du temps avec leurs proches.

 

Fernand Blanquet 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article