Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi

25 Janvier 2020 , Rédigé par verdon-info Publié dans #CCAPV, #St André les Alpes -

Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi
Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi
Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi
Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi

Alpes Provence Verdon : Une semaine de chasse au gaspi

La CCAPV, dans le cadre du PAT (Projet Alimentaire Territorial), a mis en œuvre un programme d’une semaine dans chaque collège (Annot, Castellane, Saint André les Alpes) dans le but de d’abord mesurer puis faire régresser le gaspillage alimentaire. 

Ce vendredi 24 janvier, pour le dernier jour Olivia D’Haene était présente dans la cantine du collège René Cassin de Saint André les Alpes, et recueillait les restes des repas dans des bacs de tri. Le projet comprend plusieurs volets : faire toucher du doigt aux enfants la grosse quantité de nourriture jetée, en faire la restitution auprès du personnel de cuisine et des parents pour trouver des solutions en cuisine ; intervenir dans les classes en primaire et dans les collèges grâce à Charlyne et Ursula, afin de mesurer l’impact du programme ; proposer un questionnaire en ligne pour le suivi des familles volontaires (un par trimestre et sur deux ans).

Auprès des chefs de cuisine et des gestionnaires, la discussion menée par Olivia, tournera notamment autour de la préparation des légumes, aliments les plus dédaignés et donc gaspillés ; de l’originalité des produits en s’appuyant le plus possible sur la production locale ; concernant les entrées, de la proposition de plats en libre-service plutôt qu’à la portion, etc. 

Pour les animations dans les écoles, elles seront toutes concernées avec 2 classes par école soit environ 420 enfants sur le territoire de la CCAPV.

A savoir qu’au collège de Saint André, les élèves éco-délégués sont impliqués dans le projet et vont aider à sa mise en œuvre auprès de leurs camarades.

Daniel, le chef cuisinier, pense que "les enfants sont quelque peu sensibles à ce qui se passe autour d’eux, surtout individuellement, mais en groupe ils oublient vite les consignes et les bonnes résolutions". Aussi il est essentiel de travailler à la recherche de solutions. Il déplore que « les parents ne soient pas au courant de ce qu’il se passe à la cantine » car le comportement des enfants chez eux n’est pas le même : le contenu des assiettes et le pain ne sont pas jetés à la poubelle comme à l’école…Souhaitons que le PAT apporte cette prise de conscience avec ce travail de longue haleine.                         Odile Boetti

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article