Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Beauvezer, Les confitures d'antan,

24 Octobre 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Haut Verdon

Beauvezer, Les confitures d'antan,
Beauvezer, Les confitures d'antan,

Beauvezer, Les confitures d'antan,

 

Cela fait 20 ans que ”La confiture au chaudron” a été crée à Beauvezer, depuis 4 ans Nathalie et Sébastien Allemand ont repris l'affaire familiale sous l'appellation “Le chaudron Bas-Alpin”,

Quand vous pénétrez dans le laboratoire, un grand chaudron en cuivre est là devant vous, à l'intérieur des figues de Solliers-Pont, enrobées de sucre, avec du jus de citron sont en train de cuire lentement à 100°, la mise en pot se fait de suite ce qui permet une stérilisation immédiate garantissant un produit parfait en évitant une seconde cuisson,

C'est du travail à l'ancienne, dans un premier temps Nathalie remplit la trémie, Sébastien remplit les pots puis Nathalie colle les étiquettes ; l'avantage du chaudron en cuivre c'est qu'il garde une chaleur constante ; à l'aide d'un reflectométre il faut constamment surveiller la teneur en sucre qui doit être entre 55 et 60°, sans oublier de touiller régulièrement.

Nathalie d'où viennent les fruits ? 

“Principalement de la région : chez des producteurs qui travaillent depuis toujours avec nous, ou des magasins de producteurs comme à La Brillane par exemple, nous allons chercher les fruits dans leur région de prédilection, pour les fruits exotiques, nous travaillons avec les même négociants depuis 20 ans ; ce qui nous garantit la qualité des produits, nous passons quand même 6 à 7 tonnes de fruits par an”,

Sébastien combien avez vous de sortes de confitures ?

“ 70 environ : fruits rouges, rhubarbe, orange, fraise, enfin tout ce que l'on peut imaginer, puis il y a les coups de coeur, pour Nathalie c'est le Physalis ou nid d'amour et pour moi la grenade, mais aussi la châtaigne que nous allons chercher en Ardèche, des ingrédients de valeur comme la vanille, la noix de coco ou le chocolat et puis la demande : “ma grand mère faisait tel mélange” alors on essaye pour la curiosité et le plaisir” .
Si la forme du pot reste la même, l'étiquette a changé : plus épurée, entourée de rouge avec la devise “Aujourd'hui comme autrefois” :

“Le chaudron Bas-Alpin” est présent sur les deux salons de Cagnes sur mer, sur les marchés, à la Maison du Pays de Beauvezer, dans les boutiques de la vallée, ou dans des petits magasins spécialisés comme à Cadenet, Hyères ou en région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur,

 

Silver Fox               

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article