Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Saint-André les Alpes : Tous les villages des environs pleurent leur véto !

10 Septembre 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

Saint-André les Alpes : Tous les villages des environs pleurent leur véto !
Saint-André les Alpes : Tous les villages des environs pleurent leur véto !

Saint-André les Alpes : Tous les villages des environs pleurent leur véto !

 

Jean-Michel Poulain a quitté sa famille, ses brebis et animaux de tous poils qu’il aimait tant ! Il aurait eu 65 ans le soir du réveillon du jour de l’an !

 Les saint andréens et voisins sont orphelins de leur véto. C’est accompagné du chant des sonnailles, comme un simple berger, qu’il a été amené au petit cimetière de Saint André les Alpes. Autour de son épouse, de sa fille Lina, de ses belles-filles, une foule nombreuse a assisté à cette cérémonie particulière au milieu des tombes ensoleillées. Chansons qu’il aimait, textes et petits mots d’amis se sont succédé, et notamment un texte du pays mongol, choisi par son épouse, ainsi qu’un magnifique poème en hommage aux femmes, écrit de sa main. Oui, Jean-Michel le docteur, le scientifique, était aussi poète, écrivain et peintre, amoureux des mots et de la musique, perpétuellement séduit par les livres, surtout les livres anciens, toujours perdu dans son monde de lettres et d’images. Un doux rêveur, un artiste, mais pas seulement. Notre vétérinaire était aussi passionné par son métier et a passé sa vie à tenter de sauver les animaux qu’on lui confiait ; de césarienne en opération délicate il a voué ses jours, et de nombreuses nuits aussi, à tenter l’impossible. Secondé par son épouse Anita, il n’a cessé d’exercer son métier, jusqu’au bout de ses forces. Très affecté par le décès de son meilleur ami, véto comme lui, et atteint de la même maladie, il a malgré tout lutté jusqu’au bout, pour lui faire honneur peut-être. Un homme de lettres, un homme d’humour, d’amour aussi, qu’il a distribué largement. On le disait peu causant, préférant les écrits aux paroles, pourtant il savait exprimer ses sentiments et disait, toujours en peu de mots certes, ce qu’il avait à dire. 

Là où il est maintenant, Jean-Michel peut être heureux et fier, Anita et Pierre tiennent à poursuivre la grande œuvre entreprise il y a si longtemps : le cabinet ne fermera pas ses portes.  Au revoir Jean-Michel, personne ne t’oubliera, une personnalité si riche ne s’oublie pas, elle perdure et aide à vivre ceux et celles qui l’ont côtoyée et appréciée.                                                   Odile Boetti

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olivier lemoine 09/10/2019 11:07

Du fonds de nos vallées , encore un son de cloche...
Force est de constater à la lumière de cet article que les qualités professionnelles requises pour l'exercice du journalisme ne courent ni villes ni montagnes !
La curiosité, qualité fondamentale en la matière, devait permettre de ne pas réduire douleur et souffrance à une seule famille "décomposée" qui n'a ni le monopole de l'histoire de vie du défunt ni l'exclusivité des moments forts qu'il a partagés avec des personnes très proches.N'en déplaise à certains, cette curiosité aurait donc permis de découvrir l'existence d'une fille aînée, d'une sœur aînée, exclues de cette scène de vie où plutôt de cet environnement intéressé où le paraître est un maître mot et la haine omniprésente.
La conscience professionnelle du journaliste permet d'ailleurs de vérifier ce type d'information avant toute diffusion . Si l'article reprend, certes les qualités personnelles du disparu auquel hommage est rendu, il trompe le lecteur . Cet environnement familial alpin, glauque et cruel au sein duquel il a un jour gravité...est loin d'être ce que l'on croit !

Lina Poulain 14/10/2019 16:00

Au monsieur dont personne n'a jamais entendu parler dans la vallée et qui se permet de juger une famille qu'il ne connait absolument pas:
Franchement, vous pourriez vous passer de commenter et juste garder vos pensées erronées pour vous ... Mais comme d'habitude, chez certains dont un sentiment de vouloir faire leur propre justice les émoustille chaque jour de plus en plus, vous n'avez pas pu vous en empêcher. Ah ! Servir la cause ! Sauver les demoiselles en détresse. Evidemment. Vous savez, on s'en fiche pas mal en fait ici de tout ça, mon père il était aimé de tout le monde est c'est ça le principal. Par contre, je ne viens pas dire que vôtre famille est "glauque et cruel" sans vous connaitre donc épargnez nous vos insultes.

POULAIN 14/10/2019 15:23

Monsieur Olivier Lemoine qui êtes-vous ? Mme Cécile Poulain épouse de Mme Sarha Dayan a été contactée, invitée également à cette cérémonie..elle a préférée rester chez elle...la famille aurait pu être "recomposée!!" Vérifiez vous même vos informations!! La haine omniprésente est comme vous le voyez du coté de chez vous.... Vous ne savez rien Monsieur Olivier Lemoine l'environnement familial alpin comme vous le décrivez n'est ni glauque et cruel...... nous sommes une famille honnête, saine d'esprit......Je suis l'épouse du défunt et je ne vous laisserai pas salir notre famille!!.....de quel droit??? en tout cas, vous et seulement vous, êtes loin de savoir la vraie vérité....vous n'êtes qu'un imposteur!!

verdon-info 09/10/2019 17:30

Bonjour, je suis la journaliste incriminée. J'étais très bien informée de la situation étant une cliente de Jean-Michel et amie. Effectivement, avant de parler on se renseigne, c'est valable pour tout le monde. Dans mon cas c'est ce que je fais toujours. Je sais aussi que la fille et soeur aînée a été informée de la maladie de son père et conviée aux funérailles et ne s'est pas présentée. Moi j'y étais, par respect pour un ami que j'estimais beaucoup. Encore une fois ce n'est pas le cas de tout le monde. Si je n'ai pas cité la personne en question c'est à la demande de la famille, je n'ai fait que mon travail de restitution avec respect des personnes présentes et surtout de Jean-Michel encore présent parmi nous ce jour-là; je n'ai pas à me mêler des querelles familiales. Odile Boetti

Volaire 11/09/2019 14:39

Repose en paix toi le berger des étoiles on se retrouvera au paradis des animaux et des bons .Le juste est éternel .merci à toi .????????????????????????????????

martine lereverend 10/09/2019 15:23

de grandes pensés pour toi Anita et a tes filles , cela nous fait beaucoup de peine , l avoir connu et soigner notre petite chienne , repose en paix Jean Michel , Martine et Olivier lerévérend anciens habitant de saint André ,