Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Thorame Haute : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU

23 Août 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Haut Verdon

 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU
 Thorame Haute  : Jean-Claude BARBIER LES MONUMENTS DE L’EAU

La rencontre LES MONUMENTS DE L’EAU était une des dernières rencontres causeries de l’année 2019 à Notre Dame du Serret pour l’association du patrimoine culturelle de Thorame Haute.

Paul Giraud, son président, prenait la parole pour les remerciements à l’ensemble des conférenciers qui ont participé à ces animations estivales, tous les partenaires et bien sûr tous les bénévoles. Il avait aussi une pensée émue pour la disparition prématurée de Sylvain Emmanuelli parti bien trop tôt.Il était venu en 2018 proposer une conférence sur la faune du Verdon et la crue de 1994.

Jean-Claude BARBIER est un écrivain voyageur comme il se définit lui-même. Il avait amené avec lui les ouvrages de la revue Verdons dont il est un des rédacteurs de l’association “pays et gens du Verdon” . Cette revue paraît tous les quatre mois et nous amène à la découverte de nouveaux thèmes, de nouvelles aventures toujours très intéressantes sur le territoire du Verdon. Cette 59e édition est évocatrice « Verdon rose » : les relations amoureuses au cœur du Verdon.

On rentre ensuite dans le vif du sujet, (après un double rappel de fermer les portables), avec une causerie diaporama très instructive sur l’eau et tout ce qui s’en rapproche. Un vaste sujet, l’homme a toujours essayé de la trouver, de la capturer, de la distribuer, de se protéger de sa colère, de réfléchir pour la consommer avec prudence etc. Pour cela il a depuis des siècles su construire une multitude d’ouvrages que parfois nous avons oubliée.

Jean-Claude BARBIER nous montre dans son parcours photos les chemins de traverse de nos équipements et monuments dédiés à l’eau : mines d’eau, puits d’eau salée (comme à Tartonne et Moriez), aiguiers, aqueducs, tunnels, canaux, glacières, fontaines…

Une balade en Haute Provence qui a bien plu aux nombreux spectateurs. Les argumentaires étaient précis avec une recherche historique captivante et des photographies parlantes. On comprend aussi que l’homme savait par le passé créer des structures de récupération importante notamment pour l’eau de pluie que nous avons un peu perdue à grande échelle comme « les aiguiers " ; d’autres ont disparu, car la technique a évolué comme « les glacières ».

Tout se concluait par le pot de l’amitié, moment propice pour la vente des livrets sur le pont du moulin de Thorame Haute, Charly Grac est un expert dans ce domaine.

 

On remercie l’association du patrimoine culturel de Thorame Haute pour leur implication à l’animation estivale, cette dynamique culturelle, mais aussi de recherche sur l’histoire de la commune et de ses lieux bâtiments etc. apporte une belle dynamique locale. Travailler en coordination pour la conservation des traditions locales et la recherche de l’histoire communale reste des atouts utiles à conserver dans chaque commune.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article