Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Jean Luc Domenge : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités

17 Août 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Haut Verdon, #ASPC-thorame-Haute

 Jean Luc Domenge  : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités
 Jean Luc Domenge  : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités
 Jean Luc Domenge  : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités
 Jean Luc Domenge  : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités

Conférence de Jean-Luc Domenge le vendredi 16 août 2019 18 h 30 : Le Provençal dans le Haut Verdon Marqueur de territoires et d’identités proposé par l’association  culture et patrimoine de Thorame Basse en l’Église Saint-Pierre-aux-Liens.

 

L’association prendra quelques longues minutes pour présenter le cursus de Jean Luc Domenge, le conférencier du jour, sur le thème de la langue provençale il a écrit et participé à de nombreux ouvrages, à des études ethnolinguistiques, il a aussi recueilli de nombreuses heures de ressources audio phoniques sur un large territoire sur le vocabulaire provençal, alpin occitan etc. La richesse du vocabulaire de cette langue est impressionnante et les imbrications sur les territoires, les villages étroitement liés à leurs histoires. On reste toujours surpris par les différences notoires entres les villages et notamment entre la vallée d’Allos ( langage plus Alpin) et celle de Thorame qui reste un savant mélange des nuances alpines et provençales.  

 

Jean luc Domenge va démontrer, avec l’appui de cartes (atlas linguistique de la Provence ) et diverses données sur les vocabulaires, des différences de prononciations sur une même signification et toute la richesse que peut apporter la précision de cette analyse et la sauvegarde des termes exacts de chaque lieu de nos territoires. À l’heure actuelle les personnes-ressources sont de plus en plus rares et la précision de chaque terme et son origine exacte ancrée dans la vie locale n’est pas toujours aisée à recueillir précisément dans les enquêtes orales. Celle qui a servi de base à cette conférence a semble-t-il, d’après son analyse, des zones d’ombre et des affirmations dont la logique reste à étudier de plus près.

 

Une conférence que la quarantaine de passionnés a suivie avec attention, tant la richesse et les explications étaient instructives. Il est judicieux pour bien suivre toutes les nuances d’avoir une bonne base de la langue provençale et toutes ses subtilités. On comprend aussi pourquoi elle passionne toujours Jean Luc par sa richesse de vocabulaire et tout ce que l’étude de chaque mot peut apporter sur l’histoire de chaque lieu, chaque territoire, chaque région…

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article