Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Robion : Entretiens sentier de Saint Trophime

1 Juillet 2019 Publié dans #Robion

Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime
Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime
Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime Robion  : Entretiens sentier de Saint Trophime

Sentier de Saint-Trophime

le 28 juin 2019

 

Huit heures du matin, déjà le thermomètre affiche 28 degrés à l'ombre sous abri. Mais Francis et Didier bien équipés, casquettes, gants, outils, les musettes garnies de bouteilles d'eau fraîche avec glaçons sont sur le départ. Ils ont prévu d'élaguer le sentier qui grimpe vers la Chapelle Saint-Trophime, sentier de chèvre s'il en est, lui qui grimpe en serpentant le long du Robion. Le Robion est la plus haute montagne du coin. Vu du côté de Trigance sur la route qui conduit à Aiguines, on peut le vérifier. Entre parenthèse, la vue est époustouflante, on découvre toute la vallée qui s'étend vers Bargème, la Bastide... Une splendeur...

Les ronciers et les églantines ne leur ont pas fait de cadeaux, harassés par la chaleur, grafignés sur les bras, mais le sourire aux lèvres, ils sont revenus vers midi. La chapelle était propre, aucun animal n'y avait pénétré. Et surtout, Ils ont eu la courtoisie de redescendre des « détritus poubelles » laissés par les visiteurs (comme si ces mêmes personnes ne pouvaient pas le faire elles mêmes) Quelle citoyenneté !!! A Robion il y a des conteneurs poubelles partout.

Par contre, en 2010, les bénévoles de l'Association avaient participé à un chantier école dans le cadre d'un partenariat Municpalité, Parc Naturel du Verdon, le concours de la région PACA (à l'époque) et de l'Europe dans le cadre du programme ALCOTRA, la participation de l'école d'architecture d'Avignon, avec M. Sette René, et de l'association SpéléH20. Le but : reprendre le mur soutien de l'escalier qui donne l'accès à la chapelle troglodyte de St-Trophime, très dégradé et dangereux. Quelques mois plus tard, et afin d'interdire aux troupeaux de squatter la chapelle, un portillon, fourni par la Municipalité fut posé à mi-parcours. Aujourd'hui, ce portillon a disparu. Nous regrettons profondèment ces dégradations anonymes bien entendu. Nous espérons sincèrement que la chapelle restera propre et qu'aucun animal ne viendra y passer quelques temps. CB

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article