Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez continue sa route

28 Juin 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Nature - Environnement -Agriculture

 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route
 La transhumance du troupeau d'Alphonse Lopez  continue sa route

Alphonse Lopez, était un des irréductibles et des derniers transhumants à pied qui traversent nos communes. Il est parti vers d’autres contrées en cours d’année 2018. On l’avait encore rencontré en juin 2018 mais la maladie était déjà bien présente.

La route va continuer pour le troupeau d’Alphonse et ses nombreux amis, Patricia son épouse poursuit le chemin et elle est passée ce mercredi matin 26 juin 2019.

 

 

La transhumance de la famille Lopez part de Ginasservis dans le Var pour aller dans les hauteurs du Haut Verdon, d’abord à la cabane de la Colle St Michel puis celle de l’Orgéas-le-Pasquier. C’est une belle aventure humaine de mener le troupeau à pied. Il faut rassembler les amis motivés et performants pour une grosse semaine. C’est près de 12 jours de routes entre le Var et les Alpes de Hautes Provence avec tous ces intermèdes le long de la route pour faire pâturer nos amis ovins pour qu’ils arrivent en pleine forme dans les alpages.

La transhumance est toujours une belle histoire , tout le long du parcours les amis de longue date sont là pour les voir passer avec un chaleureux  bonjour pour la troupe de joyeux drilles.

À la Mure, c’est Denise, elle aime bien aller à leur rencontre et faire la conversation avec ses collègues  bergers et amis. Cette année pas de partage de gâteau ou de liqueur bio. En effet personne ne l’avait prévenue du jour de passage. Elle fut donc prise au dépourvu à l’arrivée du troupeau à la Mure vers les 6 heures du matin. Cependant elle ira les rencontrer au pont d’Argens, le lieu habituel pour la pose “broutage” pour les ovins avant le dernier trajet vers la colle St Michel, endroit du premier alpage du troupeau. Ce sera un moment joyeux de retrouvaille avec tous les habitués, on prendra quelques instants pour la photo souvenir en se donnant rendez-vous l’année prochaine.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article