Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Barrême la Fête de la Saint Jean

23 Juin 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

Barrême la Fête de la Saint Jean

Les feux de la Saint Jean , dans l'antiquité, dit on, avaient un pouvoir purificateur. Quelles que soient ses origines, la fête de la Saint Jean est aujourd'hui l'occasion de faire la fête autour d'un feu. À Barrême, la Saint Jean, renoue chaque année avec la tradition. 

Vendredi soir, pour l’ouverture, c’est une soixantaine de convives qui se retrouvaient sur la place de l’église pour un repas qui se prolongea par un grand bal sono qui fit le bonheur des danseurs jusque tard dans la nuit.

Le samedi, après l’apéritif d’honneur offert par la municipalité, ( l’occasion pour J L Chabaud, maire de Barrême, de remercier les bénévoles qui ont participé au déroulement de la fête), les boulistes étaient appelés à venir se disputer le challenge Lucien Isnard aux abords du restaurant de la gare chez Marie Jo. Plus de 30 doublettes s’affrontèrent jusque tard dans la nuit.. En soirée sur la place, les enfants étaient conviés à participer à la descente aux flambeaux : Ils se sont retrouvés devant un nombreux public, sur le parvis de l'église. Puis après que l'Abbé Jean eût béni le brasier allumé par les membres de l'association, il était temps pour les jeunes et moins jeunes de faire preuve d'audace et de franchir les flammes en sautant par-dessus. C'est à qui saute le plus haut, le plus loin... sans brûler chemises et chaussures. Marc, du bar des amis, y ajoutait sa touche perso en tirant un feu d’artifice qui fît le régal des spectateurs.Le feu consumé: la farandole, toujours très attendue par petits et grands, pouvait se mettre en place.

L’Orchestre Mémories mettait un terme à la soirée.

Dimanche matin, la tradition veut que la procession des fidèles, ou curieux, accompagne les statues de Saint-Jean Baptiste, de Saint-Antoine et de la Vierge Marie, sur la colline Saint Jean. Cette année encore la tradition a été respectée, même si ''le long serpentin humain'' s'amenuise d'année en année, serpentin qui s'étire sur le flanc de la colline, accompagnant l'Abbé Jean jusque dans la petite chapelle, au son des fifres et tambourins de de Lei Dansair de Saint Dounat. Les porteurs de brancards, pour la plupart des habitués, ont une nouvelle fois été à la peine pour escalader ce petit chemin qui mène à la chapelle, où, naguère, les nouveaux curés allaient prendre possession de la cure, et où l’Abbé Jean célébra la messe.. 
Le retour à l'église du village, venait marquer la fin de cette procession, mais pas de la fête de la Saint Jean puisqu’il fallait attendre le résultat du concours de Boules Provençales qu’une vingtaine de triplettes se disputaient 

Fernand Blanquet 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article