Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

St André les Alpes : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse

22 Avril 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse
St André les Alpes  : La Compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam présentait la comédie Folle ivresse

L’association les Pivoines Bleues avait invité pour la troisième fois la compagnie Ni d’Eve Ni d’Adam qui vient de fêter ses cinq années d’existence. La troupe nous présentait sa dernière œuvre théâtrale « folle ivresse » une comédie pleine de rebondissement et qui a enchanté le nombreux public qui s’était déplacé (80 personnes). Pascal Prato a dit le mot de bienvenue avant de laisser la place au spectacle

La Compagnie Ni d’Ève Ni d’Adam.

Est une jeune et dynamique compagnie de théâtre, avec à son actif une création originale et les mises en scène de deux célèbres pièces du dramaturge et philosophe Eric-Emmanuel Schmitt, ‘Petits crimes conjugaux » et « Un homme trop facile ». Également sollicitée pour une lecture théâtralisée de la nouvelle de l’auteur anglais David Taylor

Jones, ‘Si les pierres pouvaient parler’, la compagnie n’a qu’un seul mot d’ordre : éclectisme. Éclectisme dans le choix de ses pièces, afin de rassasier un public de plus en plus gourmand de théâtre ; alternant vaudevilles modernes et drames contemporains.

Folle Ivresse.

Après 7 mois de répétition, la compagnie revient avec ‘Folle ivresse’, une comédie de Thomas Cannarozzo, dans laquelle nous faisons la connaissance de Laurent, un vendeur surestimé et arrogant ; Paul, un barman sympathique mais inconscient et Stéphane, un directeur d’auto-école réservé et consciencieux. Ces 3 amis aux tempéraments bien différents sont habitués aux soirées trop arrosées et pourtant, ils vont connaître un réveil difficile. Coincés dans une chambre et tentant de se remémorer les nombreux événements de la veille, ils vont vivre un véritable ascenseur émotionnel. Pourquoi sont-ils enfermés ? Où est Agnès, leur amie commune et hôte de la soirée ? Plongez avec eux dans cette histoire totalement rocambolesque, aux multiples rebondissements et aux situations improbables…

Pour conclure.
Une belle soirée avec une troupe aux qualité incontestable. Elle nous montre à chaque venue la qualités des acteurs et leur passion créatrice avec, n’en doutons pas, un travail acharné qui se ressent dans chaque mot, chaque déplacement sur scène, chaque mimique. Les chaleureux applaudissements et nombreux rires tout au long de la pièce montraient bien l’adhésion du public. Nous savons que les acteurs travaillent déjà sur une nouvelle proposition artistique. Vous pouvez les suivre sur leur espace Facebook

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article