Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Les habitants du hameau de la Palud de Castellane mobilisés

13 Janvier 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Castellane

Les habitants du hameau de la Palud de Castellane mobilisés

Les habitants du hameau de la Palud de Castellane mobilisés

Plusieurs habitants du hameau de la Palud de Castellane ( à ne pas confondre avec la Palud sur Verdon) se mobilisent depuis quelques semaines pour baptiser les noms de rues, chemins, voies sur un vaste quartier étendu regroupant les abords de la route de Digne, le plan, le village …. Parti d'une bonne idée les « paluaurds » se mobilisent donc et sont allées tout récemment remettre en main propre une lettre au maire Jean Pierre Terrien. Soixante-quinze personnes vivant à l'année à La Palud ont co signé un courrier : «  depuis plusieurs années nous subissons des désagréments car il n’y a aucun nom de rues et de numérotations …. » A l'heure où beaucoup de commandes se font par livraison à domicile, les livreurs ont du mal à trouver les destinataires et repartent souvent sans avoir laissé les colis à la personne. Les habitants se font aussi du souci pour donner une géolocalisation précise pour les demandes d'interventions des services de secours et gendarmerie. La maire Jean Pierre Terrien les a reçus en mairie rappelant que la commune de Castellane a passé une convention avec La Poste pour un travail de numérotation des rues, "cette mission est en cours de réalisation pour le centre ville et sera élargie aux hameaux prochainement". Cas particulier pour La Palud, c'est qu'il n'y a pas de noms de rues …. Les habitants sont en pleine réflexion afin de baptiser les rues, des noms sont déjà tout trouvés d'autres reste à définir. Une chose est sûre c'est qu'un large débat en prenant en compte de l'historique, le passé et la mémoire des anciens que des noms verront le jour.

Alain Curzi

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article