Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Castellane Des vœux pour 2019 contrastés

28 Janvier 2019 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Castellane

Photo AC Le maire Jean Pierre Terrien etait entouré du sous-préfet Christophe Duverne, du president du conseil departemental René Massette, Serge Prato president de la CCAPV, Thierry Collomp conseiller départemental, des élus et du conseil municipal.

Photo AC Le maire Jean Pierre Terrien etait entouré du sous-préfet Christophe Duverne, du president du conseil departemental René Massette, Serge Prato president de la CCAPV, Thierry Collomp conseiller départemental, des élus et du conseil municipal.

 

Jean Pierre Terrien a présenté ses vœux « C’est un moment où ensemble, nous projetons tous nos désirs et espérances pour les douze mois à venir. C’est aussi l’occasion : de faire une rétrospective des principales décisions et réalisation de l’année écoulée puis d’évoquer les projets pour 2019 qui sera la dernière année de ce mandat municipal avant les élections de mars 2020. ». Odile Capon, adjointe et Vice-Présidente de la Communauté de Communes, Alpes Provence Verdon a rappelé son travail à l’intercommunalité. Martine Brondet adjointe a fait un point sur les finances communales.

Pour 2019, des projets vont débuter et se concrétiser : L’accessibilité de la mairie, la modernisation de la salle des fêtes et la sécurisation de l’école maternelle, la mise en place de la vidéoprotection, la création d’un parking devant la Sous-Préfecture, la réalisation de nouveaux locaux pour le tri postal et des travaux de voiries. Dans le cadre de la revitalisation du Centre bourg, des opérations pour la rénovation des 14 appartements de l’ancienne gendarmerie, le lancement des travaux de rénovation de l’ancienne Sous-Préfecture, le lancement d’une concertation publique relative au projet de restructuration des Tilleuls et du Teisson, La poursuite de l’étude de restructuration des parkings et espaces publics de la salle des fêtes et des Aires. Du côté du Patrimoine, La restauration de toute la Tour de l’Horloge, Une première tranche de travaux pour la chapelle Saint-Thyrse, Le projet d’aménagement et de valorisation de Petra Castellana, l’installation d’un éclairage permanent dans l’église Saint Victor, l’installation d’une borne de comptage dans la chapelle Notre-Dame du Roc et la poursuite du projet de restauration des intérieurs de la chapelle et si possible, la réfection de la toiture de la chapelle de Taulanne. Des animations culturelles sont de nouveau programmées et la suite du projet de mutualisation de la Maison Nature & Patrimoines et de l’Office de Tourisme intercommunal.

« Nous sommes en pleine période de remise en question, le mouvement des « gilets jaunes » en est le révélateur. Les citoyens ne se contentent plus de belles paroles mais souhaitent être les acteurs de leur devenir et pour cela considèrent qu’ils doivent être plus sollicités dans les décisions importantes » a évoqué le maire en poursuivant « Cela nécessite des changements afin de rendre notre démocratie plus participative et surtout réduire les inégalités sociales. Mais pour cela il faut redonner un rôle central aux maires et à leurs équipes. Les baisses drastiques de dotations de l’État, l’application rigide et inappropriée aux territoires ruraux de la loi NOTRe, la création forcée et démesurée de certaines intercommunalités n’ont fait que déstabiliser cet échelon vital de proximité qu’est la commune. » Pour Jean Pierre Terrien « Les maires ont été en quelque sorte les sacrifiés de cette mandature car les engagements pris lors des élections communales de mars 2014 ont été déstabilisés par des décisions inappropriées et cela a de lourdes conséquences. »… « Notre président de la République, Emmanuel Macron, lors du dernier congrès des Maires a dit, je le cite : « La mise en œuvre accélérée de la réforme de l’intercommunalité sur certains territoires et l’application mécanique et parfois trop stricte de la loi NOTRe ont pu être sources de dysfonctionnements et de déceptions. » Les mois à venir seront déterminants pour le maire de Castellane « pour beaucoup d’élus qui s’interrogent, hésitent car ils assistent à l’affaiblissement général d’une collectivité que l’on vide de sa substance et qui meurt lentement probablement avant de disparaître. Comment trouver l’énergie pour s’engager à nouveau, pourquoi ne sommes-nous ni écoutés ni entendus…. Pourtant, vers qui se tourne-t-on lorsque les choses vont mal on se rappelle que les élus locaux sont des relais indispensables alors pourquoi a-t-on affaibli de façon si forte nos communes au profit d’intercommunalités qui ce sont pour beaucoup et comme la nôtre construite dans la douleur, de façon incohérente et inappropriée, notamment pour nos territoires ruraux et sans l’adhésion majoritaire des maires. » Et pour conclure Jean Pierre Terrien a « malheureusement peu d’espoirs de voir les choses changer tant l’immobilisme est de rigueur et pèse comme une chape de plomb dès lors que l’on évoque ce sujet. Si d’ici l’été, les décisions de bon sens qui s’imposent ne sont pas prises, bon nombre d’élus se mettront en retrait de la vie publique faute de perspective d’avenir… »

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article