Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : Le mois de Marie et de toutes les mamans

15 Mai 2018 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

La page poésie d'Odile :  Le mois de Marie et de toutes les mamans

Commentaire :  Le mois de Marie et de toutes les mamans

Connaissez-vous Félix Anizan ? Je vous rassure je ne le connaissais pas non plus. C'est un prêtre du début du XXème siècle qui a écrit de nombreux poèmes et prières religieuses. Je cherchais à vous offrir un poème en hommage à Marie et, n'en trouvant pas dans ma tête à part les traditionnelles prières apprises dès notre jeune âge au catéchisme, je me suis tournée vers la recherche sur le Net. Il se trouve que les poésies/prières du Révérend Père Anizan m'ont accrochée par leur simplicité, leur ferveur, leur douceur, leur fraicheur. Tout cela rime avec cœur et c'est très bien. Juste ce qu'il faut pour toutes les mamans du monde. "Suave, paisible, douce, pure", les adjectifs se multiplient pour décrire ce ressenti de tendresse filiale; notez aussi le crescendo des sentiments : la mélancolie -et l'ombre- au début du poème, l'espoir -et la lumière- à la fin; et tout cela en alexandrins, ma foi, quel talent ! (Non, le "ma foi" n'était pas fait exprès !) Beaucoup de soi-disant poètes s'enorgueilliraient d'une telle plume ! 

Quant aux tableaux représentant la Vierge  à l'enfant, il y en a tellement que je ne savais pas lequel choisir et j'ai changé plusieurs fois d'images, étant aussi tentée par Raphaël et Rubens. Finalement j'ai choisi les grands classiques comme "La vierge à la grappe" et "La vierge de la carnation", mais mon préféré est celui d'Orazio Gentileschi, disciple du Caravage, excusez du peu, peintre italien mais qui a terminé sa carrière à Londres. Je trouve une douceur merveilleuse à ce tableau. La lumière sur les personnages est quasi divine et irradie sur le fond sombre. Admirez la délicatesse des traits du visage de la Vierge et les détails du drapé. Personnellement j'adore toute cette finesse et je vous ferai un jour une page "spécial Gentileschi". Notez au passage l'interprétation plus moderne de la Vierge à la cerise de Batistin, tableau que j'aime beaucoup. Pour me faire plaisir je rajoute Raphaël et Rubens et je vous donne l'occasion d'en voir beaucoup plus avec ce lien :

http://lusile17.centerblog.net/rub-vierge-a-enfant-vue-par-les-peintres--12.html

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article