Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Vergons : L'assassinat médiatique est à la portée de tout le monde ! 

10 Février 2018 , Rédigé par Batistin Publié dans #Vergons

Vergons  : L'assassinat médiatique est à la portée de tout le monde ! 

L'assassinat médiatique est à la portée de tout le monde ! 

L'assassinat médiatique est aujourd'hui à la portée de tout le monde,
​sur les réseaux sociaux, par exemple Facebook.


Il suffit, sur un ton péremptoire et en affichant une certitude inébranlable, de dire en commentaire sur un post quelques mots bien sentis, à double sens, ou insinuant le doute.
Du genre "bidon", "miroir aux alouettes", "ah ah ah !", "mais oui bien sûr !", "c'est une honte", enfin etc etc..
pour que le doute s'installe sur la véracité de votre post Facebook.

Il est même possible, et ce sans aucun risque réel d'en être jugé par quelque tribunal, de dénigrer, d'insulter, en s'attaquant directement aux personnes:
"menteur", "voleur" etc etc
Et ce évidemment sans qu'il soit aucunement besoin d'arguments réels pour certifier votre commentaire !

Tenter de se défendre dans ces conditions, dans un flot de commentaires, ou les attaques les plus violentes
surtout celles menées en petit groupe contre un quidam, est quasiment impossible.

Et tout un tas de possibilité s'offrent aussi aux "assassins" de réseaux sociaux, du piratage de votre compte pour insulter tous vos amis que vous perdrez, au simple "signalement" répétés par une bande de malfaisants de votre personne à Facebook​.

Facebook perpétue donc la tradition de l'agression au téléphone,
quand il était encore possible de le faire en toute impunité.

Evidemment tous ces systèmes servent aussi à la "sécurité des utilisateurs" Facebook n'est-ce pas.

Sommes-nous toutes et tous des pleutres tentés par l'impunité de la vengeance, 
ou est-ce une sorte de répétition générale​,​
orchestrée par les fournisseurs de réseaux sociaux avant la grande délation nationale ?!
 
​Batistin
​​

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article