Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : "Au bal masqué, ohé, ohé"

1 Mars 2018 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

La page poésie d'Odile : "Au bal masqué, ohé, ohé"

Commentaire de la page : "Au bal masqué, ohé, ohé"

Je vous ai souvent présenté des œuvres de Théodore de Banville, poète français du XIXème siècle, ami de Hugo, Baudelaire, Gauthier, découvreur de Rimbaud. « Le poète du bonheur », comme ils l'appelaient, était aussi talentueux que ses illustres amis. Je vous propose aujourd'hui deux extraits de son poème "Mascarades" qui est immensément long et vous suggère de le lire en entier sur Internet, vous en aurez pour votre argent. [http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/theodore_de_banville/mascarades.html]

Notez le nombre impressionnant de noms propres, connus ou inconnus, cités dans ce texte. Certains sont des villes (Saint Ybars), des peintres (Delacroix), Duprez est un ténor, Mogador fait probablement référence à la bataille de Mogador au Maroc, mais j'avoue ne pas connaître le reste...(le soulier verni de Gavarni et le gaz de Labeaume me sont inconnus). 

 

*Le Sanhédrin était l'assemblée législative traditionnelle d'Israël ainsi que son tribunal suprême et siégeait normalement à Jérusalem. (Composé de soixante-et-onze sages experts en « Loi Juive »)

 

Olga Suvorona est une artiste peintre russe contemporaine. (née en 1966). Des couleurs riches et lumineuses, des costumes flamboyants, des influences diverses : on retrouve certaines influences de Gustav Klimt, Piero della Francesca, et les icônes traditionnelles russes. Certains diront que les personnages sont trop figés, mais toutes les Madones et les saints de la Renaissance le sont, et on les trouve sublimes. D'autres trouveront que les couleurs sont trop flashies. Moi je suis fan. Ses personnages de la Comedia del Arte sont superbes, les détails et les visages d'une finesse angélique. J'adore. Pour en être convaincus, je vous suggère de les admirer sur le site ainsi que ses portraits de jeunes femmes et fleurs. 

J'aurais voulu vous parler aussi de James Ensor et de ses masques grotesques, mais ceci est une autre histoire...

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article