Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Travaux sur le traitement de l'eau potable Moriez 

23 Novembre 2017 , Rédigé par commune de Moriez Publié dans #Moriez

Travaux sur le traitement de l'eau potable Moriez 
Travaux sur le traitement de l'eau potable Moriez Travaux sur le traitement de l'eau potable Moriez 

La deuxième tranche de travaux de mise en conformité des captages en eau potable, avec la mise en place d’appareils de traitement par UV sur chaque unité de distribution de l’eau, est bien avancée.

C’est l’entreprise Imbert qui réalise la partie maçonnerie du projet.

Aux Chaillans pour la source du Fontanil le compteur de la fontaine a été posé; l’étanchéité de la bâche de reprise du bassin ainsi que la réfection de maçonnerie de la chambre à vannes sont terminées.

À Hyèges pour la source de Fontgaillarde le local technique est prêt à recevoir lui aussi l’appareillage à UV.

À Moriez de plus gros travaux ont dû être réalisés. L’agrandissement de la chambre à vannes où deux sources se rejoignent, celle de Fonduas et celle de Champ Lambert, nécessite plus de moyens et de temps. L’entreprise qui bénéficie d’une météo très clémente avance au plus vite. L’étanchéité du bassin est achevée. Le changement de la conduite d’eau du quartier de Champ Lambert ainsi que la construction de la nouvelle chambre à vannes sont en voie de finition.

Très prochainement l’offre de la mise en place de traitement UV sur le réseau d’eau sera attribuée.

Coût de l’opération pour le génie Civil et les travaux annexes 156 130,80 € TTC.

La commune s’investit et investit chaque année une grande partie de son temps et de son budget pour améliorer la qualité et la distribution de l’eau potable. Ces ouvrages devraient remédier au dépassement de certains paramètres exigés par l’Agence Régionale de la Santé (dépassements constatés à diverses reprises durant l’année 2017) tout en limitant l’utilisation de produit de désinfection. Cette tranche de travaux s’inscrit dans une démarche responsable pour économiser cette ressource naturelle qui depuis 2 ans montre des signes inquiétants dus au manque de précipitations.

Si la commune œuvre en amont pour le confort de ses administrés, il est recommandé en aval que chacun de nous prenne conscience et agisse au quotidien pour limiter l’usage de l’eau au nécessaire et de laisser le superflu pour les années pluvieuses

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article