Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

2016 : les très bons chiffres du Cinéma de Pays

16 Janvier 2017 , Rédigé par verdon-info

2016 : les très bons chiffres du Cinéma de Pays
2016 : les très bons chiffres du Cinéma de Pays
2016 : les très bons chiffres du Cinéma de Pays

Le cinéma de pays nous offre l'opportunité de partager le bilan de l'année, pas de doute dans les termes du président Jean Marie Cayet 2016 fut une belle année pour le cinéma. Il est vrai, au niveau de  la fréquentation locale on a tendance à penser  que la marge de progression de fréquentation reste conséquente pour notre secteur. 

2016 : les très bons chiffres du Cinéma de Pays

La tournée cinéma de pays n’échappe pas à la tendance générale : elle a enregistre de très bons chiffres pour l’année 2016. Avec plus de 27 000 entrées l’an passé, elle a plus que doublé sa fréquentation en quelques années.

27 907, c’est le nombre exact d’entrées que le cinéma de pays a enregistré pour l’année 2016 sur son réseau. Autrement dit, de très beaux résultats qui suivent aussi, soulignons-le, une tendance générale. « 2016 est l’une des meilleures années en 20 ans pour notre cinéma en général, relève Jean-Marie Cayet, Président de l’association. C’est une année qui a connu beaucoup de films porteurs, beaucoup de comédies françaises et un bel été pour nos cinémas en plein air.

Une fréquentation qui a plus que doublé 

Le circuit cinéma a fait exploser ses chiffres de fréquentation l'an passé, alors que dans le reste de la France, les salles se maintiennent à de bons niveaux. Pour Jean-Marie Cayet, le président de cinéma de pays, c'est le résultat d'une politique volontariste, et d'un engagement sans compter de ses bénévoles et salariés sur le terrain.

Une programmation avec d’autres exploitants

Il n'est pas simple de s'imposer face aux multiplexes et grandes salles de la région. Pour ce faire, le cinéma de pays s'est associé avec d’autres cinémas, des petits exploitants de salles associatifs ou privés, pour former une entente de programmation. «Cela nous permet de peser sur les distributeurs de films pour obtenir des sorties nationales », explique Thierry Sapone en charge de la programmation sur le réseau cinéma de pays. Ce n'est pas rien.» Loin de se vouloir élitiste, le cinéma de pays veut au contraire mêler les publics, offrir la possibilité aux amateurs de grosses machines hollywoodiennes de découvrir les autres facettes du 7e art. «Les chiffres de fréquentation des films sont très supérieurs aux chiffres nationaux. Ça tient à nos choix mais aussi à la diversité des oeuvres proposés toute l’année.» Ces chiffres viennent conforter notre travail quotidien sur le territoire bas-alpin et l’intérêt que porte nos spectateurs pour ce cinéma de proximité, «au-delà de ce que nous attendions !»

Partager cet article

Commenter cet article