Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Cinéma de pays la séance du 16 décembre

18 Décembre 2016 , Rédigé par verdon-info Publié dans #St André les Alpes -

Le cinéma de pays était venu proposer deux séances cinématographiques au St Andréen avec "Ballérina" et les animaux Fantastique.

Ballérina

L’histoire

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

Les animaux Fantastique

L’histoire

Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.

 

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’(version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… Et demeure introuvable.

Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… Et Tina.

Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginés. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’et le monde des sorciers.

 

Comme le veut la tradition je suis venu pour la séance de 21 heures . Pas vraiment de soucis pour choisir le bon angle de vue, on ne pouvait pas dire que le nombreux public a perturbé le positionnement du fauteuil roulant.

Le cinéma 3D est toujours fort attrayant et nous donne d’autres perspectives sur l’art cinématographique les images restent plus dynamique et l’on rentre plus facilement au cœur de l’histoire. Cela nous permet de nous évader pendant quelques heures avec un grand plaisir et tout cela a proximité pour un tarif attractif que demander de plus.

« Les Animaux Fantastiques » reste un film d’aventure fantastique fort plaisant à regarder avec un rythme bien équilibré, reprenant parfaitement l’univers de la saga originale. Cette nouvelle proposition se veut plus mature mais avec autant de magie. Côté esthétique, c’est une pure merveille avec une magnifique reproduction de New York durant les années 1920, avec des effets spéciaux incroyables rehaussés par les effets 3D mais aussi avec un concentré d’imagination au travers des animaux fantastiques. Une petite touche d’humour, ainsi qu’un casting performant et la recette est prête ce fut donc un moment plaisant et agréable à souhait.

Partager cet article

Commenter cet article