Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Association Lou Roudoulet de Chamatte le voyage a Venise

20 Novembre 2016 , Rédigé par ​​​​​​​Véran Michèle  Publié dans #St André les Alpes -

Association  Lou Roudoulet de Chamatte le voyage a Venise
Association  Lou Roudoulet de Chamatte le voyage a Venise Association  Lou Roudoulet de Chamatte le voyage a Venise
Association  Lou Roudoulet de Chamatte le voyage a Venise

Cette année l'Italie est à l'honneur, après les lacs italiens en Mai, voyage à VENISE du 8 au 11 Novembre. Départ le matin à 8 H de SAINT ANDRE en direction de l'Italie. Première étape, déjeuner en cours de route à BRESCIA.    Puis nous poursuivons notre itinéraire. En soirée, installation à l'hôtel "AL MARE" à LIDO DI JESOLO, populaire station balnéaire de la vénétie qui s'étend sur 17 km de plages sur la côte adriatique, au nord de l'Italie. Dès le lendemain matin l'aventure commence... Après un copieux petit déjeuner, départ pour l'embarcadère de PUNTA SABBIONI. Nous traversons la lagune en vaporetto, 30 mm environ, pour arriver à VENISE, place SAINT MARC. A l'arrivée, devant nous, encore un peu dans la brume nous apercevons le palais es Doges, le campanile de SAINT MARC qui culmine à 98 mètres, le pont RIALTO le  plus ancien et le plus beau qui traverse le grand canal. Toute la matinée, visite guidée de VENISE  afin de connaître ses principales curiosités et monuments. La ville est parcourue par 177 canaux, le plus important le grand canal, 455 ponts et 123 églises.

Le lendemain journée libre pour flâner dans VENISE et découvrir toutes ses merveilles et apprécier le charme de cette ville unique au monde. Avec le beau temps, nous avons profité d'une croisière vers les îles de MURANO, BURANO et TORCELLO, les plus célèbres des 118 îles vénitiennes. Après une journée bien remplie, nous reprenons le vaporetto pour regagner la terre ferme et rentrer à l'hôtel pour notre dernière soirée.

Véran Michèle 

Partager cet article

Commenter cet article