Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016

2 Septembre 2016 , Rédigé par Jean Christophe POTTIN Publié dans #Commune Allons

À ALLONS UN HERITAGE SECULAIRE : LA PROCESSION DE St DOMNIN

Lorsque le jeune et courageux Domnin, venant d’Afrique du Nord, a débarqué à Nikaia (Nice) au début du 4ème siècle, pour évangéliser les païens gaulois, il n’imaginait pas qu’il finirait ses jours en tant que premier évêque de Digne, et que, 1637 ans après sa mort, il serait toujours présent dans la vie des habitants du petit village d’Alonius, devenu Allons.

En effet, aussi loin que l’on puisse remonter dans les archives, il est toujours fait mention des fêtes de St Domnin durant lesquelles les Allonsaises et Allonsais mêlaient allègrement le profane au sacré, au risque d’encourir les foudres de leur évêque…*

Donc, au matin de ce beau Dimanche 28 Août de l’année 2016, la voix du fort sympathique abbé Pitometz (hélas à la retraite !) a réveillé l’assemblée, légèrement fatiguée après deux nuits consécutives de danses et de joyeuses libations.

* Pour plus de détails sur ces épisodes rocambolesques du passé d’Allons, voir le site très bien documenté de madame Solange Pellegrin.

 A l’issue de la messe (et du traditionnel « quart d’heure provençal » de retard sur l’horaire prévu !), le buste du saint est sorti de l’église, pour la traditionnelle procession.

Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016

La procession, accompagnée par les chants de la chorale d’Allons menée par les courageuses « Rosy » et « Marité », s’est dirigée vers le cimetière où, après l’appel des morts du village « tombés au champ d’honneur », auxquels Monsieur le Maire a souhaité associer «les victimes de la barbarie de Nice, ainsi que l’abbé Jacques Hamel, assassiné dans son église à St Etienne du Rouvray », les notes poignantes de la sonnerie « aux morts » ont figé l’assistance dans une minute de silence et de recueillement, chacun songeant peut-être aux proches qui sont partis…

 Après le dépôt de gerbes, la « Marseillaise » a sonné le signal du départ de la procession vers la prochaine étape.
 Après le dépôt de gerbes, la « Marseillaise » a sonné le signal du départ de la procession vers la prochaine étape. Après le dépôt de gerbes, la « Marseillaise » a sonné le signal du départ de la procession vers la prochaine étape.
 Après le dépôt de gerbes, la « Marseillaise » a sonné le signal du départ de la procession vers la prochaine étape.

Après le dépôt de gerbes, la « Marseillaise » a sonné le signal du départ de la procession vers la prochaine étape.

La halte suivante se fit à l’entrée du village, au pied de la croix.

L’abbé a expliqué que la bénédiction du terroir était une très ancienne tradition, il nous a chanté (en provençal !) un « Notre Père », et accompagné la chorale pour de très anciens chants d’Allons (écrits par les aïeux Allonsais), avant d’envoyer à l’assistance, stupéfaite et ravie, un vigoureux : « Longo ….Maï ! » (Pourvu que ça dure), puis de procéder à la bénédiction des quatre points cardinaux.

Une pétaradante « bravade » a souligné la vigueur de cette bénédiction

Nota : la bravade est une très ancienne tradition provençale exprimant la capacité des villageois (autorisés par l’autorité locale) à se défendre par eux-mêmes contre les agresseurs de leur village, et qui se plaçaient sous la protection de leur saint-patron pendant ces batailles.

Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016

Puis, quelques instants plus tard, sur la place d’Autane, a retenti le « Je vous salue Marie », chanté avec la chorale et une partie de l’assistance, quelque peu timide…

Monsieur le Maire, dans un bref discours, a fait remarquer que « l’hélicoptère n’a pas eu besoin de survoler le village cette année … »*, et remercié l’abbé Pitometz qui a pris la peine de faire un long déplacement (il est venu de Beaune) pour permettre à notre village, privé de curé, d’avoir sa messe et sa procession de la Saint Domnin. Il a également félicité la chorale, dirigée par mesdames Roselyne Heyriès et Marie-Thérèse Athenoux, pour sa prestation, ainsi que le comité des fêtes « qui a su animer la fête avec brio ».

Il a ensuite évoqué l’avenir de la commune par rapport aux effets de loi NOTRe « comptez sur le conseil municipal pour vous défendre au mieux», puis annoncé que le terrain de jeu pour les enfants sera réaménagé au printemps.

 

 

*Monsieur le Maire a particulièrement apprécié la prévoyance de messieurs Jean-Louis Chabot et Olivier Ciccoli, qui se sont abrités sous un parapluie de peur de recevoir des boues débordant du seau de l’hélico… (Pour ceux de nos lecteurs qui l’ignoreraient : l’hélicoptère bombardier d’eau remplit son seau dans le bassin de lagunage du village…)

Depuis la place « Mar salaou », les jeunes tireurs ont de nouveau régalé nos oreilles de leurs joyeux coups de fusils, puis St Domnin est retourné en son église.

 

L’apéritif qui s’est naturellement ensuivi (offert par Monsieur le Maire et le comité des fêtes) était plus que bienvenu pour tous les participants après cette procession très animée, effectuée dans une chaleur caniculaire.

Quelques impressions sur la fête patronale, glanées autour de cet apéritif :

  • « Je viens de Marseille depuis trois ans pour assister à la fête de St Domnin, c’est magnifique, je reviendrai tous les ans. »
  • « Que cela reste, et qu’Allons reste comme ça ! »
  • « Depuis plus de 40 ans je viens à Allons pour participer à la vie du village, il faut perpétuer la tradition, la garder, c’est bien que les jeunes s’y mettent. »
  • Un groupe de jeunes du village: « C’est convivial et traditionnel // c’est important de perpétuer la tradition // l’année prochaine nous reprendrons le flambeau !!! »

 (Un grand bravo à cette jeunesse, consciente de l’importance de ses racines et bien décidée à les garder vivantes, les anciens peuvent être tranquilles, la tradition perdurera à Allons.)

Et, pour terminer la fête en beauté, l’après-midi a vu l’ultime affrontement boulistique de ces trois trépidantes journées qui se sont achevées sur la « coupe du Maire », une dernière pétanque acharnée qui a vu rivaliser 26 équipes jusqu’à la fin du jour.

A NOTER « Conserven lou villagi pròupre », telle est la devise qui orne le couvercle des cendriers de poche (métalliques, donc utilisables ad vitam aeternam), distribués aux Allonsais durant la fête patronale.

Une heureuse initiative de la municipalité, réalisée dans l’espoir de voir un jour la disparition des mégots de cigarettes dans les rues du village et, tout particulièrement, sur les sentiers et chemins forestiers de la commune. . .

 

 

Nous laisserons le mot de la fin à Monsieur le Maire qui a clos son discours en souhaitant :

 " A l’an qué ven, si sian pas maï que sian pas men !!"

 Jean Christophe POTTIN

Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016
Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016Allons ,Jean Christophe raconte le dernier jour des festivités 2016

Partager cet article

Commenter cet article