Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Peyroules ; Challenge bouliste Gilbert Sauvan Député des Alpes de Hautes Provence, doublette Provençale.

25 Juillet 2016 , Rédigé par Farigoulette Publié dans #Peyroules

Peyroules ; Challenge bouliste Gilbert Sauvan Député des Alpes de Hautes Provence,  doublette Provençale.

15 JUILLET 2016

Challenge bouliste Gilbert Sauvan Député des Alpes de Hautes Provence,

doublette Provençale.

 

Ce matin, le réveil est brutal, l’horreur est dans les nouvelles. Nice vient de vivre une tragédie dans la soirée du 14 juillet à la fin du feu d’artifice traditionnel.

Et les Peyrouliens sont effarés, stupéfaits, hébétés. Difficile de préparer la fête.
Pourtant, petit à petit, la vie reprend ses droits, les joueurs arrivent, mais tous avec les mêmes mots à échanger.

Le partage du casse-croûte autour de la table dressée invite à l’échange, et puis Roger appelle les joueurs présents, vingt deux équipes seulement cette année, mais on comprend, à consulter le tableau d’affichage pour connaître les différents matchs prévus.

Les parties se déroulent sur la place « mau piqua », près de la buvette, et sur le parking à côté de la salle des fêtes, où les jeux ont été préparés, tracés dans la semaine.

Et revoilà, pour les spectateurs, le bal des « flamands roses », sur un pied, un pas à gauche, trois pas à droite, équilibre sur un pied, et la boule part vers le bouchon, distant au minimum de 15 m du joueur, selon le règlement du jeu « à la provençale ».

Les parties sont serrées, accrochées, les rires fusent, les mots un peu secs aussi ; chacun motive ses troupes, harangue, partage, balaie de son pied l’hypothétique caillou ou gravette qui pourrait faire dévier sa boule… La dernière partie de la première manche se terminera aux alentours de 13h00, tant les points ont été difficiles à gagner.

Après l’apéro, immanquable chez les boulistes : la tournée du vainqueur au perdant, et c’est la reprise vers 15H00

Une minute de silence a été observée suivie de la Marseillaise entonnée par tous les présents. Et les parties reprennent leurs cours.

Certains en sont déjà à la « consolante », d’autres tentent de se qualifier pour la finale du concours, dont le trophée sera remis personnellement par M. le député.

Il est arrivé aux alentours de 18H30, alors que certaines parties n’étaient pas encore terminées. Il a pu ainsi partager avec tous le petit clin d’œil organisé par le comité des fêtes : un joli gâteau pour son anniversaire …

L’équipe Peyroulienne de Mimi remporte la finale, tandis que pour la consolante, c’est l’équipe de Gilles du Tignet qui sera la gagnante.

Les verres ont continué à tinter encore longtemps à la buvette, puis chacun est reparti, laissant la place retrouver son calme. Les arbres profitent du souffle du vent pour effacer la chaleur accumulée dans la journée, les Peyrouliens, les grassois, les Tignétants, les Castellanais, les Barrêmois, et autres visiteurs du jour vont retrouver leurs foyers après une belle journée bouliste qui gardera tout de même un arrière gout amer dû à l’actualité.

Farigoulette

 

Partager cet article

Commenter cet article