Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

Rencontre avec Le Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers des Alpes de Haute Provence (GMSP 04)

22 Avril 2016 , Rédigé par Alain Curzi Publié dans #Castellane

© (Photos AC et BC)
© (Photos AC et BC)
© (Photos AC et BC)
© (Photos AC et BC)

© (Photos AC et BC)

Rencontre avec Le Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers des Alpes de Haute Provence (GMSP 04)

 

Le secours dans les Gorges du Verdon a débuté dans les années 60 avec l’éclosion des sports en terrain d’aventures comme ça a été le cas sur les falaises vertigineuses du Verdon d’une hauteur variable entre 200 et 400 m. Les premiers secours ont été effectués par les sapeurs-pompiers de Castellane et de la Palud sur Verdon intervenant habituel sur le secteur. Outre « les petits Bobos », ils ont dû faire face d’abord à des accidents dans l’eau avec souvent de dramatique noyades. Au fil des années les parois rocheuses surplombant le lit de la rivière ont vu l’arrivée de varappeurs en tout genre : escalade seul ou en cordée, à mains nues, en descente en rappel …. dans des voies baptisées originalement, le toboggan de la mort, la fête des nerfs, frime et châtiment, les 2 doigts dans le nez, massacre à la tronçonneuse, la demande (la plus grande et plus ancienne) ….. et des centaines d’autres

Face à ce développement des sports extrêmes, escalade, randonnée, Vtt, canyoning, sports d’eaux vives, base jump, hight line, parapente et une fréquentation croissante du site, les sapeurs-pompiers ont dû faire face à une problématique d’engagement des secours. Tout d’abord dans le choix d’équipements individuels et collectifs permettant la mise en œuvre des techniques de sauvetage. « Les pionniers » de ces sauvetages ont vu l’arrivée des hélicoptères de la sécurité civile et de la gendarmerie augmentant ainsi la rapidité des secours et l’évacuation des victimes vers des centres hospitaliers régionaux.

Depuis les sapeurs-pompiers n’ont cessé de se former et de former d’autres pompiers départementaux et extra départementaux aux techniques de secours en montagne et en canyon. La saison hivernale se terminant tranquillement ainsi que les risques liés aux avalanches, les sapeurs-pompiers du GMSP 04 se tournent désormais vers les gorges du Verdon avec la reprise des entrainements en paroi et en cayon, comme le week end dernier avec l’hélicoptère de la sécurité civile. Des heures d’entrainements nécessaires à la cohésion du groupe et à la reconnaissance du terrain et des équipements. Des lieux que chacun connait parfaitement que ce soit sur l’ensemble du secteur du Verdon ou du département.

 

Le GMSP 04

Le GMSP 04 est dirigée par le commandant René Danis et ses adjoints le capitaine Michel Dossolin et l’adjudant-chef Bernard Bagnis. 25 pompiers volontaires dont la plupart d’entre eux sont des professionnels de la montagne. Ils sont positionnés aux endroits stratégiques des AHP notamment dans le Nord du département, dans le haut et moyen Verdon, et dans le centre du 04. L’équipe possède aussi 3 maitres-chiens d’avalanche, 3 médecins et infirmières aguerris aux techniques de secours en milieu périlleux. Ils s’entrainent tous toute l’année dans les massifs montagneux. Ce sont des passionnés de la montagne et des secours.

Leurs missions : 2 sapeurs-pompiers du GMSP 04 sont de permanence à Digne d’Avril à Octobre de garde aux cotés de l’hélicoptère de la gendarmerie « choucas 04 » pour pouvoir intervenir rapidement en cas de demande de secours dans le Verdon.

 

 

Les conseils de sécurité du capitaine Michel Dossolin : Avant de partir évaluer la difficulté et ne pas sur estimé ses capacités, être entrainé, être bien équipé, choisir les bons équipements, emporter des aliments énergétiques, boire régulièrement, toujours dire où l’on va avec l’heure de départ et l’heure approximative de retour ainsi que l’itinéraire emprunté, s’informer sur la météo et sur le débit variable du Verdon, le cas échéant se faire accompagner par des professionnels, respecter l’environnement, se renseigner auprès des offices du tourisme, et en cas de besoin de secours composer le 112. Le GMSP est également à votre écoute pour vous renseigner et vous conseiller.

 

Alain Curzi

(Photos AC et BC)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :