Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : Un Hémisphère dans une chevelure

29 Avril 2016 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Ce magnifique texte de Baudelaire contient 10 fois le mot chevelure ou cheveux, plus le mot tresses. Il est rare de trouver un terme consacré à la même partie du corps si souvent répété. Mais ici, aucune lassitude, car il représente chaque fois une image différente évoquant des souvenirs : les parfums, la mer, les terres lointaines, et toujours, toujours le voyage. On connaît le goût de Baudelaire pour les pays exotiques et sa belle mulâtre, Jeanne Duval, en a toujours été l'image vivante. Sa chevelure d'ébène a été son obsession, à la limite du fétichisme, et on la retrouve dans plusieurs de ses poèmes.

Un Hémisphère dans une chevelure

Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l'odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l'eau d'une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l'air.

Si tu pouvais savoir tout ce que je vois! tout ce que je sens! tout ce que j'entends dans tes cheveux! Mon âme voyage sur le parfum comme l'âme des autres hommes sur la musique.

Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l'espace est plus bleu et plus profond, où l'atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine.

Dans l'océan de ta chevelure, j'entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d'hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l'éternelle chaleur.

Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d'un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.

Dans l'ardent foyer de ta chevelure, je respire l'odeur du tabac mêlé à l'opium et au sucre; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l'infini de l'azur tropical; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m'enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l'huile de coco.

Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs.

Charles Baudelaire (1821- 1867)

Jeune fille peignant ses cheveux" d'Auguste Renoir a décoré pendant des années ma chambre de jeune-fille, il est frais et charmant. Cette beauté rousse est l'une des dizaines de femmes aux longs cheveux peints par Renoir. Notez que cette toile est entièrement peinte dans des tons fauves, orangés, et ce n'est pas "too much", au contraire, c'est très lumineux et fait ressortir son teint de pêche, légèrement ocré aussi.Pour la musique, j'ai choisi une musique douce exotique en hommage à la belle mulâtre aux cheveux d'ébène de Baudelaire : Jeanne Duval.

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre acompréhension.

Les commentaires sont mis à votre disposition pour vous donner la parole. Merci de prendre le soins et le temps pour les formules de politesse ; . Penser aussi à vous relire et ne pas indiquer de formulation ambiguë ou diffamatoire, se cacher derrière un speudo ne procure pas d’impunité , chacun est responsable de ces formulations publiées sur cette espace . La franchise et la cordialité sont tout à fait compatible, pensez-y,  Merci

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article