Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

La page poésie d'Odile : A l'enterrement d'une feuille morte

6 Mars 2016 , Rédigé par Odile-verdon-info Publié dans #Image et poésie

Tout le monde a appris cette poésie mignonnette à l’école, mais encore une fois, un adulte peut avoir une double lecture…Reprenez vos textes d’enfant, vous verrez que vous les lirez autrement…

Oui, vivez, aimez, chantez « la vraie chanson vivante, la chanson de l’été », « C’est un très joli soir, un joli soir d’été… ».

Je ne sais pas vous, mais moi les poèmes de Prévert ont le don de me mettre en joie…

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le soir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le cœur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dit
Ça noircit le blanc de l'œil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C'est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
A chanter à tue-tête
La vrai chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais la haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

Jacques Prévert

L'escargot est l'un des symboles favoris de Dali, exprimant sa propre dualité: mou à l'intérieur (en souffrance, fragile), dur à l'extérieur (qui ne laisse rien paraître). Cette dualité se retrouve aussi dans l'œuf, souvent représenté. L'escargot rappelle notre "coquille" (dur) qui protège notre peau (mou). Le commentaire au musée ajoutait aussi: "Avec cette sculpture, l'artiste pousse à l'extrême le paradoxe du mollusque qui, lent par excellence, se retrouve ailé. Le socle, comme en mouvement, semble indiquer la grande vitesse de l'animal. Sur sa coquille se dresse un ange, intermédiaire entre le monde de la réalité et le monde de l'imagination, brandissant la béquille de la fragilité temporelle.Je n'ai pas trouvé de poème sur l'escargot qui soit à la hauteur de celui de Prévert que je vous avais déjà proposé. la plupart de ces poésies sont puériles et sont plutôt des comptines peu adaptées au symbolisme et au talent de Dali. Pour continuer notre association commencée au début de la série "Dali le poète" voici un autre extrait du Casse-noisettes de Tchaïkovsky: la danse chinoise, qui soulignera le côté enfantin et sautillant de la poésie de Prévert

La page poésie d'Odile  : A l'enterrement d'une feuille morte

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Commenter cet article