Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

La page poésie d'Odile : Le soleil brûlant

27 Mars 2016 , Rédigé par Odile-verdon-info Publié dans #Image et poésie

Je vous ai déjà parlé d'Albert Samain, ce poète Lillois du XIXème siècle, il est fortement influencé par Baudelaire : il est donc normal que sa poésie m'agrée. En 1893, la publication du recueil Au jardin de l’infante (d'où est extrait ce poème) lui vaut un succès immédiat après que François Coppée lui a consacré un article très élogieux. La perfection de la forme, (admirez le style qui fait de ce poème une vraie chanson avec des vers plus courts qui sonnent) alliée à une atmosphère mélancolique et recueillie, caractérise un art d'une très grande sensibilité. J'adore ces vers aux pieds 5-5/2, 5-5/2 qui donnent un air de valse à 3 temps et ces rimes riches et parfaites: un vrai délice !

Le soleil brûlant

Le soleil brûlant
Les fleurs qu’en allant
Tu cueilles,
Viens fuir son ardeur
Sous la profondeur
Des feuilles.

Cherchons les sentiers
A demi frayés
Où flotte,
Comme dans la mer,
Un demi-jour vert
De grotte.

Des halliers touffus
Un soupir confus
S’élève
Si doux qu’on dirait
Que c’est la forêt
Qui rêve…

Chante doucement ;
Dans mon cœur d’amant
J’adore
Entendre ta voix
Au calme du bois
Sonore.

L’oiseau, d’un élan,
Courbe, en s’envolant,
La branche
Sous l’ombrage obscur
La source au flot pur
S’épanche.

Viens t’asseoir au bord
Où les boutons d’or
Foisonnent…
Le vent sur les eaux
Heurte les roseaux
Qui sonnent.

Et demeure ainsi
Toute au doux souci
De plaire,
Une rose aux dents,
Et ton pied nu dans
L’eau claire.

Albert Samain, Au jardin de l’infante

La page poésie d'Odile  : Le soleil brûlant

Aujourd'hui, ce beau soleil de printemps donne envie de chaleur. En voici. Ferdinand Heilbuth est un peintre français d'origine allemande qui a vécu au XIXème siècle, donc contemporain d'Albert Samain. Sa promeneuse des bords de l'eau ("au bord de la rivière") pourrait donc être celle qui trempe son pied nu dans l'eau, ou sa soeur, elle lui ressemble...Admirez le détail des fleurs, les reflets dans l'eau, les couleurs tendres, la précision du lointain, les plis des vêtements : un art parfaitement maîtrisé. J'accompagnerai ces deux "tableaux" avec la Moldau de Smetana, déjà proposée mais incontournable

 

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Les commentaires sont mis à votre disposition pour vous donner la parole. Merci de prendre le soins et le temps pour les formules de politesse ; . Penser aussi à vous relire et ne pas indiquer de formulation ambiguë ou diffamatoire, se cacher derrière un speudo ne procure pas d’impunité , chacun est responsable de ces formulations publiées sur cette espace . La franchise et la cordialité sont tout à fait compatible, pensez-y,  Merci

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Commenter cet article