Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile: L’Etrangère

8 Mars 2016 , Rédigé par Odile-verdon-info Publié dans #Image et poésie

J'aime beaucoup ce poème d'Aragon que j'ai étudié au lycée; aujourd'hui c'est la journée de la femme et je dédie "L'étrangère" à toutes les femmes de tous les pays, les femmes libres de vivre, d'aimer, et celles qui ne le sont pas...Ce poème est magique, certains vers sont d'anthologie, le dernier, un peu tristounet, "l'amour s'achève avec la pluie" met un point final à une "banale romance" prise pour "éternelle poésie"...Ces deux aspects de l'amour sont constamment mis en balance et donnent lieu à des oppositions superbes. (mot/promission; campanules/fleurs de passion")

L’Etrangère

Il existe près des écluses
Un bas quartier de bohémiens
Dont la belle jeunesse s'use
À démêler le tien du mien
En bande on s'y rend en voiture,
Ordinairement au mois d'août,
Ils disent la bonne aventure
Pour des piments et du vin doux

On passe la nuit claire à boire
On danse en frappant dans ses mains,
On n'a pas le temps de le croire
Il fait grand jour et c'est demain.
On revient d'une seule traite
Gais, sans un sou, vaguement gris,
Avec des fleurs plein les charrettes
Son destin dans la paume écrit.

J'ai pris la main d'une éphémère
Qui m'a suivi dans ma maison
Elle avait des yeux d'outremer
Elle en montrait la déraison.
Elle avait la marche légère
Et de longues jambes de faon,
J'aimais déjà les étrangères
Quand j'étais un petit enfant !

Celle-ci parla vite vite
De l'odeur des magnolias,
Sa robe tomba tout de suite
Quand ma hâte la délia.
En ce temps-là, j'étais crédule
Un mot m'était promission,
Et je prenais les campanules
Pour des fleurs de la passion

À chaque fois tout recommence
Toute musique me saisit,
Et la plus banale romance
M'est éternelle poésie
Nous avions joué de notre âme
Un long jour, une courte nuit,
Puis au matin : "Bonsoir madame"
L'amour s'achève avec la pluie.

Louis Aragon
Le Roman inachevé

La page poésie d'Odile: L’Etrangère

"De nombreux peintres ont glorifié la femme à toutes les époques et je n'avais que l'embarras du choix. Mais j'ai préféré cette peinture sur soie de Klimt, "La femme à l'éventail", pour le clin d'oeil à "L'étrangère" d'Aragon. La peinture de Klimt est à elle seule un hommage à la femme (je pense aussi aux "Trois âges de la vie" représentant la jeune fille, la femme enceinte et la vieille femme). Ses petites fleurs, ses couleurs vives en mosaïque,ses notes dorées, donnent une touche féminine à toutes ses toiles. Avec les oeuvres de tels émissaires: Klimt, Aragon, auxquels je rajoute Ferret, le statut de la femme ne peut qu'être magnifié, espèrons-le, car de nombreux états dans le monde ne la traitent pas à sa juste valeur, et c'est un euphémisme"

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article