Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V

La page poésie d'Odile : A des âmes envolées

17 Décembre 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Ce poème nostalgique de Victor Hugo touchera le cœur de toutes les générations: des parents qui ont vu grandir, puis partir leurs enfants, de ceux qui ont perdu un proche, des jeunes adultes qui viennent de quitter le nid, ou tout simplement de ceux qui regrettent leur jeune temps...Aucune emphase dans ce poème, un style simple, des qualificatifs de tous les jours (contentes, belle, bleu, tombées, heureux...) et des vers courts, comme pour souligner la simplicité de cette vie d'antan, d'avant...Hugo a perdu sa fille, mais chacun d'entre nous a une "âme envolée" qui lui manque, une âme morte: une maman, un frère, un ami ou même une personne bien vivante mais à jamais absente ...L'essentiel est de se souvenir qu'on "riait de ce bon rire" et qu'on a toujours "à se dire ce qu'on s'est déjà dit". On peut parler aux absents, et même rire, puisqu'on les a dans le cœur...

A des âmes envolées


Ces âmes que tu rappelles,
Mon cœur, ne reviennent pas.
Pourquoi donc s'obstinent-elles,
Hélas ! à rester là-bas ?

Dans les sphères éclatantes,
Dans l'azur et les rayons,
Sont-elles donc plus contentes
Qu'avec nous qui les aimions ?

Nous avions sous les tonnelles
Une maison près Saint-Leu.
Comme les fleurs étaient belles!
Comme le ciel était bleu!

Parmi les feuilles tombées,
Nous courions au bois vermeil
Nous cherchions des scarabées
Sur les vieux murs au soleil

On riait de ce bon rire
Qu'Éden jadis entendit,
Ayant toujours à se dire
Ce qu'on s'était déjà dit

Je contais la Mère l'Oie ;
On était heureux, Dieu sait !
On poussait des cris de joie
Pour un oiseau qui passait.

Victor Hugo (1802-1885)

La page poésie d'Odile : A des âmes envolées

Cette scène très réaliste d'Edouard Manet a cependant un petit côté "posé": le musicien regarde le peintre et prend la pose; ce côté figé des personnages les rend intemporels. Ces enfants sont n'importe quels enfants du monde qui se rassemblent autour d'un conteur ou d'un musicien, des enfants du peuple d'après leurs vêtements mais peu importe, ils les représentent tous. Ils sont attirés par ce qui donne de la joie, et tout est bon à prendre, ils se fabriquent des souvenirs pour demain... Pour la musique j'ai choisi du violon, puisque le musicien de rue peint par Manet joue de cet instrument; voici le très beau concerto pour violon en D majeur, op. 61 de Beethoven

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article